Cliquez sur les images

  • Matrimandir, un hymne aux bâtisseurs du futur

    Matrimandir, un hymne aux bâtisseurs du futur

    07 Matrimandir

    à l'homme en marche

    «Les changements que nous voyons dans le monde, aujourd'hui, sont intellectuels, moraux, physiques dans leur idéal et leur intention. La révolution spirituelle attend son heure et, pendant ce temps, fait surgir ses vagues, ici et là. Jusqu' à ce qu'elle vienne, le sens des autres changements ne peut pas être compris et, jusqu'à ce moment-là, toutes les interprétations des événements présents et toutes les prévisions de l'avenir humain sont choses vaines. Car la nature de cette révolution, sa puissance et son issue sont ce qui déterminera le prochain cycle de notre humanité.» 

    Sri Aurobindo

    Matrimandir – Un Hymne aux Bâtisseurs du Futur

    Ce livre sur la construction du Matrimandir est constitué d'une sélection drastique à partir de milliers de photos de Dominique Darr (datant de 1972 à 2008) . Il comporte 12 chapitres, introduits chacun par une citation de Sri Aurobindo ou de la Mère ainsi que d'un texte bilingue français et anglais. Il y a de magnifiques photos des excavations, montrant comment la population locale a contribué à la construction du Matrimandir. Il y a des photos de la lente émergence de la sphère : des gros plans de son ancrage et de ses échafaudages, des photos du montage des feuilles d'or et des photos de l'amphithéâtre et du jardin de l'Unité, des photos de personnes et de bétonnage ...

    Photographe reporter Dominique Darr est née à Paris en 1932. Depuis 1970 elle se rend régulièrement en Inde où elle est le témoin du développement d'Auroville Elle rassemble une grande quantité d'images notamment en ce qui concerne la construction du Matrimandir.

    Le livre est disponible :

    • A la réception du Centre des Visiteurs à Auroville
    • A Freeland
    • Sur Auroville.com
    • Bientôt en France ...

    07b matrimandir

  • L’île de Soranil

    L’île de Soranil

    03 le plus beau pays du monde20 septembre 2014

    Vente et dédicace du dernier livre de Bernard Delambre (Janaka)

    L’île de Soranil

    Nous étions aux alentours de 2350. La Terre avait changé après la « catastrophe », tout en restant la même. C’était la fin de l’ère technologique. Etaient apparus des humains en quête d’autre chose, sorte de mutants au sein d’une humanité régressive.
    Alexandre, herboriste solitaire, fuyant ses contemporains qui, comme lui, étaient les survivants de ce bouleversement, rencontra un jour l’inattendu sous la forme d’un enfant, un berger doté de capacités hors du commun ; rencontre qui allait brutalement changer son destin.
    Ce serait le début de l’aventure.
    Le début de la Légende.
    Avec quelques autres il sera entrainé vers le Pays des hommes aux yeux de Soleil, pour qui les lois de la Nature ne tiennent plus. Il partira vers une île où réside Soranil, la Reine qui a vaincu la Mort.
    Mais Alexandre ne sait pas encore quel rôle il aura à jouer avec une des habitantes de l’île, Joycha, sa compagne de toujours.

    L’auteur vit à Auroville depuis plus de vingt-cinq-ans. Compagnon de la première heure, il a raconté son parcours dans un livre captivant : « Trois vies-Itinéraire d’un Aurovilien » (Disponible sur Amazon).

    Livre disponible à :

    • Auroville : Freeland, Auroville Papers (Centre des visiteurs)
    • Pondichéry : Focus et la Boutique d’Auroville
  • Carnets indiens d'un occidental idéaliste aux prises avec la réalité d'un dieu à tête d'éléphant

    Carnets indiens d'un occidental idéaliste aux prises avec la réalité d'un dieu à tête d'éléphant

    04_carnets_indiens

    Par Julien Fortin, Editions Magellan et Cie

    Auroville : au fil des ans, cette communauté du Sud de l’Inde, fondée en 1968 par Mirra Alfassa pour concrétiser la pensée du philosophe indien Sri Aurobindo, a cristallisé de nombeux clichés et nourri tous les fantasmes. Utopie idyllique, village de hippies, repère de doux dingues ou bulle coupée du monde : quelle étiquette peut-on bien coller sur ce drôle d’Objet vivant non identifé ? Et surtout, à quoi ressemble cette expérience aujourd’hui, quarante ans après les caravanes arrivées par la route de la Soie, pour quelqu’un né longtemps après l’époque du flower power ?
    Il y a autant d’Aurovilles que d’Aurovilliens, si ce n’est plus ; mais l’auteur essaie ici de trouver sa propre définition, de relier son périple extérieur à son voyage intérieur. Et dans cette quête initiatique, basée sur une expérience personnelle et non sur l’analyse théorique, il recevra l’aide d'un personnage inattendu…

    Résumé :
    « L’homme est un être de transition. », Sri Aurobindo

    Julien Fortin, trente-deux ans, s’est installé à Auroville depuis plusieurs années, après avoir vu le jour en France, et vécu en Allemagne, au Sri Lanka et au Gabon. Il a parcouru la planète pour suivre de nombreux projets de développement. Par ailleurs, il pratique l’escalade et la plongée partout où c’est possible…

    Livre disponible :

     

  • Trois vies

    Trois vies

    05_trois_vies

    Par Bernard Delambre (Janaka)

    « Trois Vies. Itinéraire d’un aurovilien. » Récit de Bernard Delambre. Comment passe-t-on, à vingt ans, d’une cellule de prison parisienne à Auroville, la seule utopie des années 68 qui continue à se développer sur un plateau rouge de l’Inde du Sud ? C’est ce passionnant parcours initiatique d’un jeune homme en quête de sa raison d’être que Bernard Delambre nous livre dans ce récit autobiographique écrit avec simplicité et émotion. Tiraillé entre une profonde aspiration à vivre un idéal élevé et le besoin vital de guérir les blessures de son enfance, il confie dans des pages parfois bouleversantes, les coulisses intimes d’un itinéraire peu ordinaire qui l’a conduit en une douzaine d’années de la prison aux mouvements religieux et aux sociétés initiatiques, puis au monde des arts à la révolution estudiantine, et finalement à Auroville. Après les barricades de mai 68 à Paris, il partira en Inde pour construire, avec une poignée d’idéalistes qui croyaient comme lui en un monde plus vrai, la cité idéales d’Auroville qui venait juste d’être fondée, et où il passera une grande partie de sa vie. Il y séjourne toujours.

    Livre disponible à :

    • Auroville : Freeland, Auroville Papers (Centre des visiteurs)
    • Pondichéry : Focus et la Boutique d’Auroville
  • Un aller simple ?

    Un aller simple ?

    02_un_aller_simple

    Par Jean Laroquette

    « Il devrait y avoir quelque part sur la terre un lieu dont aucune nation n’aurait le droit de dire : « il est à moi » un lieu où... »

    C'est vers ce lieu que nous nous sommes embarqués, ma femme et nos deux jeunes enfants dans le début des années 70. Auroville avait été inaugurée le 28 février 1968 et quelques femmes et hommes de bonne volonté avaient répondu à l’appel de cette aventure hors du commun. Venus du monde entier vers cette terre rouge du sud de l’Inde, ils avaient commencé à sauver ce désert et à essayer de jeter les premières bases d’une société utopique où « les relations entre êtres humains, qui sont d’ordinaire presque exclusivement basées sur la concurrence et la lutte, seraient remplacées par des relations d’émulation pour bien faire, de collaboration et de réelle fraternité. » Nous avons avec eux cherché à faire de ce rêve une réalité. Plus de trente ans sont passés, le désert est devenu forêts, la ville imaginée commence à sortir de terre, les êtres humains qui l’habitent vivent ensemble du mieux qu’ils peuvent.

    C’est ce parcours difficile et heureux que raconte ce livre.

    Jean Larroquette

    Pour commander cliquer ici.

  • Made in Auroville, India

    Made in Auroville, India

    03_made_in_AV

    Par Monique Patenaude

    En 1968, Lysiane Delambre a dix-huit ans. Entre les massacres de la guerre du Vietnam, les paradis artificiels du LSD des hippies et la course à l'espace des Américains et des Russes, elle cherche un sens à l'absurdité de l'existence Dans un livre trouvé par hasard sur les étagères d'un restaurant de Montréal, elle lit : " Ou peut-être trouverons-nous, quand tout le reste aura échoué, cachée en nous, la clé du parfait changement. " Le livre est de Sri Aurobindo, révolutionnaire, poète et yogi indien, et la jeune femme n'a alors de cesse que trouver " la clé ". Cette quête la conduit jusqu'en Inde, dans un désert de sable rouge où une poignée d'hommes et de femmes se sont réunis pour construire une ville internationale se voulant l'expression vivante de l'unité humaine. C'est aux abords de ce désert rouge que commence Made in Auroville, India...

    Publié aux Editions Triptyque, Montréal, Québec.

    • 1ère édition 2004
    • 2ème édition en Livre de poche 2009.

    (Aussi publié en anglais)

    Pour se procurer ce livre:

    • A Auroville: - Librairie : Freeland
    • Au Centre des Visiteurs : Auroville Papers
    • Partout dans le monde: Cliquer pour commander en ligne
    • Au Québec: on peut se procurer le livre directement aux Editions Triptyque de Montréal 2200, Marie-Anne Est, Montréal, (QC) H2H 1N1