2017

Cliquez sur les images

2016

Cliquez sur les images

2015

Cliquez sur les images

  • « Biodiversité : de l’Océan et de la Forêt à la Cité

    3 mars 2015, en français
    7 mars 2015, en anglais

    Conférence exceptionelle présentée par Gilles Boeuf
    soutenue par : le Pavillon de France, Auroville International France et le CIRHU

    Biologiste, professeur à l'Université Pierre-et-Marie-Curie et pro

    « Biodiversité : de l’Océan et de la Forêt à la Cité »

    04 biodiversite gilles boeuf

    3 mars 2015, en français
    7 mars 2015, en anglais

    Conférence exceptionelle présentée par Gilles Boeuf
    soutenue par : le Pavillon de France, Auroville International France et le CIRHU

    Biologiste, professeur à l'Université Pierre-et-Marie-Curie et professeur au  Collège de France, Gilles Boeuf préside, depuis 2009, le Muséum national d'Histoire naturelle. Expert français en biodiversité auprès de la ministre de l'écologie.

    Gilles Boeuf racontera l'histoire de la vie, ce qu'est la biodiversité et combien nous en avons besoin, puisque nous sommes, nous-mêmes, issus du vivant. Il contera des histoires de Nature, source de beauté et d'harmonie. La Vie est une entreprise, hautement durable depuis 3,8 milliards d'années, et dont nous aurions bien besoin de nous inspirer pour que notre humanité survive. Pour cela, elle devra nécessairement se transformer, individuellement et collectivement. L'évolution de la conscience serait-elle la clé du changement pour arriver à « L'Homme après l'homme » ?

  • L'évolution d'Auroville et son rôle dans l'ère du Verseau

    26 février 2015

    Présentée par Fanchon Pradalier-Roy

    A l’image de la première conférence sur le rôle de la France dans l’avènement de l’ère du verseau on explorera l’évolution d’Auroville et son rôle dans l’ère du Verseau.

    On étudiera les princip

    L'évolution d'Auroville et son rôle dans l'ère du Verseau

    26 février 2015

    Présentée par Fanchon Pradalier-Roy

    A l’image de la première conférence sur le rôle de la France dans l’avènement de l’ère du verseau on explorera l’évolution d’Auroville et son rôle dans l’ère du Verseau.

    On étudiera les principales étapes d’évolution depuis sa création ainsi que les perspectives futures, en mettant l’accent, comme le propose Alice A. Bailey, « sur les énergies dont on peut se servir, sur l'emploi qu'on peut en faire et sur l'opportunité qu'elles peuvent présenter à un moment donné ».

    Fanchon Pradalier-Roy est chercheuse en astrologie, sciences de la Vie, de l'éducation et de la communication. Après un parcours comme spécialiste des médias et des technologies de communication appliquées à l’éducation et la formation, elle a créé une université ouverte en astrologie sur Internet, Univers-site. Puis aux éditions Alphée, elle a œuvré à la publication d’ouvrages sur l’émergence d’une nouvelle conscience. Elle se consacre maintenant à ses recherches astrologiques et à l’écriture, donne des conférences, anime des séminaires et entretiens, réalise des films avec son époux, Hubert Roy. Elle s’inscrit dans la lignée des deux grands astrologues, Charles Vouga et Germaine Holley, qui lui ont légué le droit moral sur leur œuvre.

    Ses champs d’intérêts et de compétence : l’actualité politique et mondiale, les grands projets éducatifs, les cycles de civilisation et d'évolution, le lien entre les cycles collectifs et les rythmes individuels, l'astrologie mondiale et planétaire, l'évolution de la conscience individuelle en relation avec la conscience collective.

    Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont le dernier, La Destinée de la France, dessine, à travers un parcours complet dans l’histoire de France, le destin singulier de la France, met en évidence la cyclicité historique, en relation avec les grands cycles astrologiques et constitue une véritable introduction à une astrologie des civilisations.

    Titre des ouvrages publiés : L’Univers de l’Homme (2000), Comment comprendre l’astrologie (2002), L’Amour ou le choix de la vie (2004) aux éditions du Rocher ; Le Karma dévoilé aux éditions Alphée en 2005 ; La Destinée de la France, essai sur une astrologie des civilisations, octobre 2013 aux éditions Amalthée, et aux éditions Ariane, en e-Book en avril 2014.

    Adresse de son site : http://fanchonpradalieroy.fr

  • L'astrologie : science de la conscience

    18 février 2015

    L’astrologie science de la conscience:
    Le rôle de la France dans l'avènement de l'ère du Verseau

    Présentée par Fanchon Pradalier-Roy

    Fanchon Pradalier-Roy est chercheuse en astrologie, sciences de la Vie, de l'éducation et de la

    L'astrologie : science de la conscience

    03_fanchon_pradalier_roy.jpg

    18 février 2015

    L’astrologie science de la conscience:
    Le rôle de la France dans l'avènement de l'ère du Verseau

    Présentée par Fanchon Pradalier-Roy

    Fanchon Pradalier-Roy est chercheuse en astrologie, sciences de la Vie, de l'éducation et de la communication. Après un parcours comme spécialiste des médias et des technologies de communication appliquées à l’éducation et la formation, elle a créé une université ouverte en astrologie sur Internet, Univers-site. Puis aux éditions Alphée, elle a œuvré à la publication d’ouvrages sur l’émergence d’une nouvelle conscience. Elle se consacre maintenant à ses recherches astrologiques et à l’écriture, donne des conférences, anime des séminaires et entretiens, réalise des films avec son époux, Hubert Roy. Elle s’inscrit dans la lignée des deux grands astrologues, Charles Vouga et Germaine Holley, qui lui ont légué le droit moral sur leur œuvre.

    Ses champs d’intérêts et de compétence : l’actualité politique et mondiale, les grands projets éducatifs, les cycles de civilisation et d'évolution, le lien entre les cycles collectifs et les rythmes individuels, l'astrologie mondiale et planétaire, l'évolution de la conscience individuelle en relation avec la conscience collective.

    Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont le dernier, La Destinée de la France, dessine, à travers un parcours complet dans l’histoire de France, le destin singulier de la France, met en évidence la cyclicité historique, en relation avec les grands cycles astrologiques et constitue une véritable introduction à une astrologie des civilisations.

    Titre des ouvrages publiés : L’Univers de l’Homme (2000), Comment comprendre l’astrologie (2002), L’Amour ou le choix de la vie (2004) aux éditions du Rocher ; Le Karma dévoilé aux éditions Alphée en 2005 ; La Destinée de la France, essai sur une astrologie des civilisations, octobre 2013 aux éditions Amalthée, et aux éditions Ariane, en e-Book en avril 2014.

    Adresse de son site : http://fanchonpradalieroy.fr

  • Mythologie grecque, Sri Aurobindo : de vastes synthèses spirituelles

    7 février 2015

    Conférence-débat présentée par Claude de Warren (écrivain)

    La conférence-débat animée par Claude de Warren se propose de mettre en lumière la convergence entre la synthèse spirituelle contenue dans les mythes grecs et celle de Sri

    Mythologie grecque, Sri Aurobindo : de vastes synthèses spirituelles

    02_Claude_Warren

    7 février 2015

    Conférence-débat présentée par Claude de Warren (écrivain)

    La conférence-débat animée par Claude de Warren se propose de mettre en lumière la convergence entre la synthèse spirituelle contenue dans les mythes grecs et celle de Sri Aurobindo complétée par les expériences relatées dans l'Agenda de Mère.

    Après l'exposé des clefs de cryptage et de la genèse des dieux, seront abordées les deux grandes directions de travail dans le yoga :

    L'ascension des sept plans de conscience avec la descendance des Pléiades, et les expériences correspondantes depuis les débuts de chemin jusqu'aux étapes avancées des « aventuriers de la conscience ».

    Le travail de purification-libération avec les travaux d'Héraclès, les guerres de Thèbes et la déviance du Minotaure.

    Sera alors présenté le sens profond des œuvres d'Homère :

    • l'Iliade : le refus de séparer l'esprit de la matière.
    • l'Odyssée : le vaste processus de purification qui conduit à la totale transparence et fait le lien avec le yoga supramental.

    Biographie

    Ingénieur dans l'aéronautique, Claude de Warren s'est très tôt intéressé à l'évolution de la conscience et à ses différentes expressions symboliques.

    En 1985, sa rencontre avec l'œuvre de Sri Aurobindo et l'Agenda de Mère a marqué un tournant décisif dans son cheminement.

    Sans s'être intéressé au préalable à la mythologie grecque, il y consacra près de vingt années, mettant au jour une vaste synthèse de la spiritualité qui s'est révélée en tous points comparable à celle de Sri Aurobindo qui la complètera trois mille ans plus tard.

    Cette recherche a fait l'objet d'une publication aux Éditions de Midi, en trois tomes, sous le titre Mythologie grecque, Yoga de l'Occident.

  • Conférence/Atelier de Shiatsu : Bernard Bouheret

    12 janvier 2015

    Conférence/Atelier de Shiatsu (Médecine manuelle japonaise)

    présentée par Bernard Bouheret (enseignant et praticien à Paris)
    et Natacha (enseignante et praticienne à Auroville)

    « Enseigner ce n’est pas remplir un vase mais allumer

    Conférence/Atelier de Shiatsu : Bernard Bouheret

    01a shiatsu bernard bouheret

    12 janvier 2015

    Conférence/Atelier de Shiatsu (Médecine manuelle japonaise)

    présentée par Bernard Bouheret (enseignant et praticien à Paris)
    et Natacha (enseignante et praticienne à Auroville)

    « Enseigner ce n’est pas remplir un vase mais allumer un feu » Montaigne

    Bernard BOUHERET est kinésithérapeute, praticien et enseignant de Shiatsu thérapeutique. Son parcours s’inscrit dans une tradition familiale de «chercheurs d’Orient».
    Dès son plus jeune âge, il pratique les arts martiaux (judô). En 1977, il rencontre le Shiatsu, parallèlement à ses études de kinésithérapie.
    Il approfondit ses connaissances par une formation de Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), puis part au Japon en 1981 dans l’école Hakko de Maître Okuyama où il obtient son diplôme de praticien de Koho Shiatsu et de professeur de yawara (jujitsu traditionnel).
    A son retour, il poursuit la voie martiale au travers du Tai Chi Chuan et du Qi Gong. Il enseigne le Shiatsu depuis 1987. En 2002, il fonde le Sei Shiatsu Dô.

    01b bernard bouheret

2014

Cliquez sur les images

  • Pionniers d'Humanité : du je vers le nous

    20 décembre 2014, conférence en français
    27 décembre, conférence en anglais 

    Conférence : du Pavillon de France, du CIRHU ET du Pavillon de l'unité

    Ateliers « Jeux du corps » les 15, 16 et 17 décembre

    A propos de Jean-François Noubel :
    Jean-Franço

    Pionniers d'Humanité : du je vers le nous

    20 décembre 2014, conférence en français
    27 décembre, conférence en anglais 

    05 pionniers humanitéConférence : du Pavillon de France, du CIRHU ET du Pavillon de l'unité

    Ateliers « Jeux du corps » les 15, 16 et 17 décembre

    05b jf noubel

    A propos de Jean-François Noubel :
    Jean-François Noubel a une vie de chercheur et d’aventurier. Chercheur, il anime le CIRI -- Collective Intelligence Research Institute -- en charge de la recherche scientifique de cette nouvelle discipline, et de ses applications pratiques autant par le levier des technologies que des méthodologies. Aventurier, il parcourt la planète pour rencontrer, apprendre et échanger avec les Hommes, le monde et la nature. Se demandant toujours comment vivra et se vivra l’Homme de demain, Jean-François se voit comme son premier laboratoire de recherche, ce qui l’amène à des choix de vie parfois décalés par rapport à ceux de ses contemporains. Il a toujours beaucoup de joie à partager les choses apprises, les joies et les peines, les réussites comme les échecs. Jean-François a notamment choisi de vivre dans l’économie du don.

    De plus en plus humains s’engagent dans la périlleuse aventure de la transformation intérieure et de l’éveil. Cherchant à construire une société qui incarne la conscience qui les anime, ils s’investissent dans des projets pionniers de nouvelles cités, de nouvelles entreprises, de nouveaux collectifs, véritables vaisseaux gréés pour atteindre les rivages de la prochaine humanité.

    Tout comme les pionniers aviateurs qui, après leurs premiers vols empiriques, eurent besoin d’une science précise -- l’aéronautique-- les pionniers d’humanité d’aujourd’hui ont besoin d’une nouvelle science, celle de l’ingénierie sociale. Voilà le rôle de l’intelligence collective, qui nous offre des outils, des méthodes, un langage, et une capacité à nous poser les questions qui permettent de naviguer.

    Jeux du corps

    Le corps demeure l'espace ultime dans lequel s'inscrit et se déploie la connaissance dans sa forme incarnée et vivante. Ainsi l'évolution de notre intelligence et de notre conscience collectives relèvent-elles autant d'un cheminement et d'une transformation du corps, que d'un saut culturel et technologique. Notre évolution conjugue ces deux aspects de la réalité ultime -- intérieur subjectif et l'extérieur objectif -- qui se font un miroir infini l'un à l'autre.
    Les jeux du corps que nous allons partager nous invitent à une exploration libératrice et joyeuse de l'être, de ses conditionnements et de ses potentiels. Nous nous servirons des arts martiaux et de la voie du guerrier pour contempler et jouer avec les forces qui nous animent, nous traversent, et parfois nous détruisent.
    Venez avec une tenue souple qui ne craint rien, car souvent nous roulerons dans la terre ! Pas de niveau préalable requis, mais une bonne condition physique s'avère nécessaire. Venez avec l'esprit ouvert, curieux, joyeux, engagé !

  • Permacultour en Inde

    13 mars 2014

    Echange/rencontre :
    Permacultour en Inde

    « Le plus beau sentiment du monde,
    Est le sens du mystère.
    Celui qui n’a jamais connu cette émotion,
    Ses yeux sont fermés ».

    Albert Einstein

    Un Voyage expérimental de 850km à vélo, dans le Sud de

    Permacultour en Inde

    13 mars 2014
    03 permacultour en inde
    Echange/rencontre :
    Permacultour en Inde

    « Le plus beau sentiment du monde,
    Est le sens du mystère.
    Celui qui n’a jamais connu cette émotion,
    Ses yeux sont fermés ».

    Albert Einstein

    Un Voyage expérimental de 850km à vélo, dans le Sud de l'Inde...

    Une voie nouvelle pour l'apprentissage de la coopération?

    Du 13 février au 13 mars 2014, un groupe de volontaires qui ont choisi de participer au premier événement de l'association L'École de la Roue Libre « le Permacultour Inde 2014 » ont décidé d’apprendre d’eux-mêmes et des autres via une expérience de « Nomadisme ".
    Au cours de cette odyssée à vélo, de Cochin à Auroville, sept personnes se connaissant à peine testeront si les principes de la permaculture et du nomadisme peuvent agir au bénéfice de la coopération dans un groupe qui recherche l'unité, une finalité qui relie.
    Quelles seront les réussites ou difficultés de ce voyage expérimental?
    C’est ce que nous vous proposons de partager et d’échanger avec vous.

    « …À l'image de tout ce mystérieux pays qu'est l'Inde, nous avons vécu bien des contrastes, bien des revirements de situations inattendues, bien des Aventures, et toujours une issue heureuse en chaque instant, même lorsque les difficultés ont su pointer leur petit nez sournois...
    Merci à l'Univers et ses fameux "hasards" heureux que nous expérimentons chaque jour, tentant d'en percer les secrets. Notre réalité quotidienne s'étend de coups de pédales en coup de chaleur ou fraicheur des sommets montagneux parfois aussi »… Fabien

  • Ivan Maltcheff

    18 février 2014

    Transformations dans un monde au bord de l’essoufflement

    Présenté par Ivan Maltcheff

    Sensibilisé aux nouvelles émergences communautaires et sociétales qui se font jour de partout et sous de nombreuses formes dans un monde au bord de

    Ivan Maltcheff

    18 février 2014

    01.ivan maltcheffTransformations dans un monde au bord de l’essoufflement

    Présenté par Ivan Maltcheff01.ivan maltcheff portrait

    Sensibilisé aux nouvelles émergences communautaires et sociétales qui se font jour de partout et sous de nombreuses formes dans un monde au bord de l’essoufflement, Ivan Maltcheff apporte depuis une dizaine d'années, sa pierre à l'édifice d’un nouveau monde centré sur de véritables citoyennetés collectives. Auteur d’un livre qui témoigne de son engagement, Ivan s’intéresse de près à toutes les formes d’élargissement de la conscience individuelle et collective.

    De passage à Auroville, qu'il suit au travers de liens d’amitiés et dont il perçoit le caractère de communauté pionnière de par son travail sur les consciences individuelles et collectives, Ivan s’est spontanément proposé d’apporter à Auroville son propre témoignage mais aussi de se placer en receveur de l’expérience Aurovilienne.

    C’est donc sous la forme d’une conférence/rencontre qu’il nous sera donné de l’écouter et de le rencontrer. Ivan Maltcheff nous fera part de son parcours personnel qui l’amène aujourd’hui à se définir en tant qu’acteur et chercheur de formes et de sens à donner au nouveau monde émergeant où transformation personnelle et transformation sociétale auraient toutes leurs places.

    En savoir plus : Il nous entretiendra ensuite des formes d’évolution du monde de l’entreprise jusqu’à la naissance d’une économie positive au travers de nombreuses expériences concrètes comme : Interactions TP/TS, Alliance pour la planète, Colibris, Dialogues en Humanité, Pacte civique, Klub Terre, Cercles bleus, etc.

    Parce que toute mutation apporte ses difficultés, Ivan nous parlera des perspectives de transformation possibles à la lueur des enseignements tirés des dysfonctionnements classiques observés.
    Fort de l’expérience française en matière de reliance citoyenne, Ivan introduira les mouvements français se regroupant autour de cette notion sociologique : les Etats Généraux du pouvoir citoyen, le Convivialisme, le Collectif pour une Transition Citoyenne, Dialogue en Humanité, etc. Enfin il conclura sur quelles pourraient être les perspectives de transformation pour demain, quels en seraient les ingrédients nécessaires.

    ivan.maltcheff@club-internet.fr

2013

Cliquez sur les images

  • Conférence sur le Vedanta

    mardi 24 septembre 2013

    « Vivre la vision de l`Unité » - Causerie sur les Upanishads et la Gita

    Présenté par Surya Tahora

    Celui qui contemple l’être qui est omniscient, le plus ancien, le Souverain, qui est plus subtil que le plus subtil, l’Ordonnat

    Conférence sur le Vedanta

    mardi 24 septembre 2013

    vedanta fr resized« Vivre la vision de l`Unité » - Causerie sur les Upanishads et la Gita

    Présenté par Surya Tahora

    Celui qui contemple l’être qui est omniscient, le plus ancien, le Souverain, qui est plus subtil que le plus subtil, l’Ordonnateur de tout, dont la forme est inconcevable, qui est brillant comme le soleil, qui est au-delà de l’ignorance, (parvient au Soi lumineux (et) illimité.) Bhagavad Gita VIII.9

    Surya Tahora est né à Madagascar, une ancienne colonie française. A l’âge de 10 ans, il part avec sa famille à Paris pour y suivre ses études. Il obtient un Doctorat en Sciences Pharmaceutiques puis un MBA. Il travaille ensuite pour des grandes sociétés multinationales dans le domaine du marketing international et stratégique à la fois à Paris et à Bangkok. Il complète alors sa formation en Management par un programme intensif pour cadres dirigeants à l’INSEAD.

    Il rencontre en 1995 Swami Dayananda Saraswati, un enseignant contemporain de la Non Dualité (Advaita Vedanta) dans la tradition du philosophe Indien Shankaracarya. Surya étudie depuis cette date avec Swami Dayananda les principaux textes de la tradition philosophique Indienne dans leur langue d’origine, le Sanskrit. Il a participé à de nombreux cours résidentiels de courte et longue durée conduits par Swamiji à Coimbatore et Rishikesh, qui sont deux de ses centres d’études et de retraite en Inde.

    Depuis 2007, Surya et Neema animent des séminaires et des retraites intensives, et donne des conférences publiques sur la Non Dualité en Inde et en Europe, à la fois en Anglais et en Français.

    Site en français
    Site en anglais


    vedanta en resized

    Through one’s action, worshipping Him from whom is the creation of the beings, by whom all this is pervaded, a human being becomes accomplished. Bhagavad Gita XVIII.46

    INTERCONNECTEDNESS, HUMAN GROWTH & ONENESS

    • How everything is interconnected within a larger whole ?
    • What are the implications of interconnectedness in terms of mycontributiontothe society ?
    • How can I use the vision of oneness to grow as an individual and achieve absolute freedom ?

    Neema Majmudar and Surya Tahora have a unique combination of personal background, international exposure, education and depth of spiritual knowledge which makes them inspiring writers and teachers of Indian Philosophy. They have both studied Indian Philosophy with Swami Dayananda Saraswati, a well known contemporary teacher of Advaita Vedanta (Non Duality) in the tradition of Adi Sankaracarya and a scholar in Sanskrit.

    In addition to the traditional Vedic studies, Neema Majmudar has number of years of experience as a professional with the United Nations in field of economic and social development in New York, Thailand and Fiji. She also has Masters Degree in International Affairs from Columbia University, New York and a MBA.

    French website
    English website

  • Ouverture à l’Unité par la présence d’Amour

    Du 18 au 20 Janvier 2013

    Ouverture à l’Unité par la présence d’Amour.

    Séminaire animé par Marie-Claire Barsotti (Aurovilienne),
    Formatrice en holoénergie, assistante du Dr Laskow depuis 10ans

    Malgré une apparence de conflit, l’humanité fait l’expérie

    Ouverture à l’Unité par la présence d’Amour

    Du 18 au 20 Janvier 2013

    LaskowOuverture à l’Unité par la présence d’Amour.

    Séminaire animé par Marie-Claire Barsotti (Aurovilienne),
    Formatrice en holoénergie, assistante du Dr Laskow depuis 10ans

    Malgré une apparence de conflit, l’humanité fait l’expérience à l’heure actuelle d’une accélération du processus d’éveil. Réaliser sa nature essentielle qui prenait des vies auparavant peut prendre maintenant quelques jours.

    Ce séminaire apporte l’opportunité d’expérimenter directement la présence d’Amour que nous sommes vraiment au delà des conditionnements et des concepts de qui nous pensons que nous sommes. En s’ouvrant à cette unité sous-jacente à notre unicité, nous vivons notre divinité. En utilisant un processus étape par étape qui fusionne sagesses anciennes et recherche scientifique actuelle, on sera encouragé à relâcher les limitations qui voilent notre nature essentielle. Ces pratiques aident à tranquilliser le mental, apportent plus de joie, d’abondance et de paix, et permettent à une présence d’Amour intuitive de se révéler. C‘est cette présence d’Amour qui permet de :

    • Nettoyer les conditionnements personnels et les blessures « chéries » qui entretiennent la douleur la maladie ou la souffrance.
    • Aider le corps à guérir en libérant les blocages mentaux et émotionnels.
    • Créer ce qui est le plus désiré dans notre vie s’ouvrir à la grâce divine, la véritable source de l’Eveil.

    Ce séminaire s’adresse aux thérapeutes et aux professionnels de la santé aussi bien que ceux intéressés par cette exploration d’une Présence d’Amour.

    « Lorsque l’esprit cesse de s’agiter et que le cœur s’ouvre, la splendeur de l’être –dans le sens le plus parfait- nous est finalement révélée» Dr Laskow.

    Email : auromarieclaire[a]gmail.com / Site Internet : www.Laskow.net

    Le Dr Leonard Laskow est un chirurgien obstétricien de Stanford qui a fait des recherches sur le pouvoir guérisseur de l’Amour pendant plus de 30 ans. Le Dr Laskow est consultant en médecine comportementaliste et énergétique à Ashland, Oregon. Il propose des séminaires dans le monde entier.

  •  CARNET DE VOYAGE INTERIEUR

    Du 13 au 19 janvier 2013

    Créer le journal, le carnet de bord de votre vie intérieure.

    Animé par Ka.Ty Deslandes (illustration) et Jocelyne Jean (écriture)

    Révéler votre potentiel créatif, en illustration et écriture dans un langage spontané, témoign

    CARNET DE VOYAGE INTERIEUR

    Du 13 au 19 janvier 2013

    13jan2013Créer le journal, le carnet de bord de votre vie intérieure.

    Animé par Ka.Ty Deslandes (illustration) et Jocelyne Jean (écriture)

    Révéler votre potentiel créatif, en illustration et écriture dans un langage spontané, témoignage de votre vécu, de vos sensations, réflexions.

    C'est une pause méditative et créative dans votre vie, un regard poétique qui vous invite à prendre soin de votre âme. Les ateliers commenceront par une prise de conscience selon les préceptes du Yoga Intégral.

    Nous ferons également référence aux talents artistiques de Mère et Sri Aurobindo, respectivement peintre et poète.

    Nous serons amenés aussi, en dehors des ateliers, à de nouvelles découvertes dans Auroville pour nourrir notre inspiration ...

    Ka.Ty Deslandes, peintre, artiste, nomade et philosophe vit et expose depuis plus de quarante ans à travers le monde au contact de la nature et des peuples des iles des océans pacifique et indien. Amie d'Auroville, Ka.Ty Deslandes a organisé plusieurs expositions et résidence d'artistes à Auroville, dont Synergy Shakti en 2006 au Bharat Nivas et en 2008 au Pavillon Tibétain.

    Pour visiter le site de Ka.Ty : www.katydeslandes.com

  • Pionniers d’humanité : du rêve à la technique

    29 décembre 2012 et 8 janvier 2013

    Conférence présentée par Jean François Noubel

    Beaucoup d'humains s'engagent aujourd'hui dans la périlleuse aventure de la transformation intérieure et de l'éveil. Cherchant à construire une société qui incarne la co

    Pionniers d’humanité : du rêve à la technique

    29 décembre 2012 et 8 janvier 2013

    29Dec2012Conférence présentée par Jean François Noubel

    Beaucoup d'humains s'engagent aujourd'hui dans la périlleuse aventure de la transformation intérieure et de l'éveil. Cherchant à construire une société qui incarne la conscience qui les anime, ils s'investissent dans des projets pionniers de nouvelles cités, de nouvelles entreprises, de nouveaux collectifs, véritables vaisseaux gréés pour atteindre les rivages de la prochaine humanité.
    On en sait déjà un certain nombre de choses, de ce nouveau monde. Certains en ont atteint le rivage voici longtemps et y ont vécu. Ils ont apporté leur témoignage et leur expérience, ils ont dressé des cartes. Pour autant, aucune société toute entière n'a encore investi ce monde encore pratiquement vierge, aucune civilisation n'y a encore grandi. La grande migration nous attend, elle a déjà commencé. Les auroviliens y ont mis toutes leurs forces.

    8jan2013Tout comme les pionniers aviateurs qui, après leurs premiers vols empiriques, eurent besoin d'une science précise -- l'aéronautique-- les pionniers d'humanité d'aujourd'hui ont besoin d'une nouvelle science, celle d'ingénierie sociale. Voilà le rôle de l'intelligence collective, qui nous offre des outils, des méthodes, un langage, et une capacité à nous poser les questions qui permettent de naviguer.

    Durant cette conférence, nous allons survoler ces questions ensemble. Quelles grandes formes d'intelligence collective existent ? Comment les utiliser à bon escient ? L'ego constitue-t-il le seul et unique frein ? Quel rapport à soi, au corps, à l'autre, au collectif ? Quelles économies ? Quelles technologies ? Quelles méthodologies ? Quel langage ?

    Biographie de Jean François Noubel

    Jean-François Noubel a une vie de chercheur et d'aventurier. Chercheur, il a fondé le CIRI -- Collective Intelligence Research Institute -- en charge de la recherche scientifique de cette nouvelle discipline, et de ses applications pratiques autant par le levier des technologies que des méthodologies. Aventurier, il parcourt la planète pour rencontrer, apprendre et échanger avec les Hommes, le monde et la nature. Se demandant toujours comment vivra et se vivra l'Homme de demain, Jean-François se voit comme son premier laboratoire de recherche, ce qui l'amène à des choix de vie parfois décalés par rapport à ceux de ses contemporains. Il a toujours beaucoup de joie à partager les choses apprises, les joies et les peines, les réussites comme les échecs. Jean-François a notamment choisi de vivre dans l'économie du don.

     

2012

Cliquez sur les images

Conferences 2012 Columns within Columns

  • Auroville : documentaire sonore

    5 mars 2014

    Documentaire sonore en français sur Auroville

    Présenté par Chloé Sanchez (Aurovilienne)

    Chloé a réalisé pour France Culture un documentaire radiophonique de 53 min sur Auroville, diffusé le 1er janvier 2014.

    Ce documentaire raconte un A

    Auroville : documentaire sonore

    5 mars 2014

    02 auroville chloe annaDocumentaire sonore en français sur Auroville

    Présenté par Chloé Sanchez (Aurovilienne)

    Chloé a réalisé pour France Culture un documentaire radiophonique de 53 min sur Auroville, diffusé le 1er janvier 2014.

    Ce documentaire raconte un Auroville de l'intérieur à travers les sons, ambiances et voix d'Auroville.Pour cette séance vous serez plongé dans le noir afin de laisser libre vos oreilles et permettre à votre imaginaire de voyager au gré des sonorités.

    Ce documentaire est en français, sous-titré en anglais.

    Le documentaire sonore en français a été diffusé sur la page de France Culture: Cliquer ici

    Le documentaire en français sous-titré anglais : Cliquer ici

  • Le Traité de cession (1962), cinquante ans plus tard,  Pondichéry et la France.

    16 et 17 novembre 2012

    Séminaire animé et organisé par Claude ARPI, (Historien et écrivain Aurovilien), La Fondation d'Auroville, le Pavillon de France et l'Université de Pondichéry.

    Partenaires :

    • Ministère des Affaires étrangères, New Delhi
    • INTA

    Le Traité de cession (1962), cinquante ans plus tard, Pondichéry et la France.

    16 et 17 novembre 2012

    16nov2012Séminaire animé et organisé par Claude ARPI, (Historien et écrivain Aurovilien), La Fondation d'Auroville, le Pavillon de France et l'Université de Pondichéry.

    Partenaires :

    • Ministère des Affaires étrangères, New Delhi
    • INTACH, Pondichéry
    • National Archives of India, New Delhi &Pondichéry

    Lors d'une interview avec un journaliste français en mars 1959, Jawaharlal Nehru, le premier ministre indien a répondu par l'affirmative, lorsque le reporter lui a demandé s'il était satisfait de l'accord de facto conclu entre l'Inde et la France sur les Établissements français de l'Inde en 1954.

    A cette époque, le traité n'avait pas encore été ratifié par l'Assemblée nationale française.

    Lorsque le journaliste lui demanda s'il ne craignait pas que la rupture des liens avec la France ne provoque la disparition rapide de la culture française dans les anciens établissements français de l'Inde, Nehru répondit : « Ces craintes sont passées. Les accords franco-indiens [sur le transfert de facto de novembre 1954] ne signifient pas seulement qu'un problème très vieux et délicat est heureusement résolu. Il donne naissance à un rapprochement plus important que jamais entre nos deux pays. L'Inde a en effet fourni l'assurance qu'elle contribuerait de tout son pouvoir à maintenir Pondichéry comme centre de culture et de langue française. »

    Il ajouta : « Réfléchissez : notre intérêt est qu'à côté de nombreux foyers de culture anglo-saxonne subsistent le plus possible d'autres cultures Occidentales. Cela afin de permettre aux Indiens de se cultiver internationalement sans avoir à s'exiler au bout du monde. »

    Pour le premier ministre : « La révolution de 1789, la tradition française de la liberté et de l'égalité ont été et sont encore un exemple pour l'élite indienne. Pour moi, c'est la liberté d'expression traditionnelle des Français, leur élan artistique, leur subtilité, leur intelligence aiguë qui m'a frappé beaucoup et qui m'a beaucoup influencé. »

    Le 16 Août 1962, le traité de cession (de jure) était enfin ratifié.

    Cinquante ans plus tard, il est temps de revenir sur ces années difficiles et sur certaines situations complexes, principalement pour les populations locales.

    Des chercheurs et spécialistes se pencheront sur les circonstances qui ont vu le transfert des Etablissements français de l'Inde à l'Union de l'Inde ainsi que le sens et les implications du traité.

    Mais tout aussi important, des communications seront présentées sur l'état actuel des relations économiques et culturelles franco-indiennes à Pondichéry et en Inde.

    Que reste-t-il des espérances de Nehru cinquante ans après le transfert de jure?

    Ce séminaire essaiera de répondre à cette question importante pour l'Inde et pour la France.

  • Les états d'expansion de conscience des outils au service de la vie

    6 septembre 2012

    Une conférence avec Catherine Henri Pleissier

    Comment peut-on explorer toutes les strates de l'inconscient, nettoyer ses mémoires émotionnelles, réparer l'histoire du clan trans-générationnel, intégrer son masculin et son féminin, ut

    Les états d'expansion de conscience des outils au service de la vie

    6 septembre 2012

    6Septembre2012Une conférence avec Catherine Henri Pleissier

    Comment peut-on explorer toutes les strates de l'inconscient, nettoyer ses mémoires émotionnelles, réparer l'histoire du clan trans-générationnel, intégrer son masculin et son féminin, utiliser l'énergie des archétypes et des égrégores de façon positive et entrer sur le chemin du pardon, de l'amour inconditionnel et du plein épanouissement.

    Catherine Henri Pleissier , docteur en médecine, psychothérapeute jungienne, praticienne en psychologie positive, exerce depuis plus de 30 ans avec une seule quête : comprendre l'être humain dans sa globalité.

    Elle a déjà fait une conférence en février 2009 à Auroville au sein du pavillon de France.

    www.catherinehenryplessier.typepad.com

  • Ladakh Sacré,  Sacré Ladakh !

    25 avril 2012

    Voyage initiatique en photos - Présenté par Carine Bonnet (Aurovilienne).

    Carine propose un pèlerinage exceptionnel, une immersion profonde jusqu'au cœur des vallées et des monastères du Ladakh.

    De portraits authentiques en paysages gr

    Ladakh Sacré, Sacré Ladakh !

    25 avril 2012

    25Avril2012Voyage initiatique en photos - Présenté par Carine Bonnet (Aurovilienne).

    Carine propose un pèlerinage exceptionnel, une immersion profonde jusqu'au cœur des vallées et des monastères du Ladakh.

    De portraits authentiques en paysages grandioses, de détails architecturaux en cérémonies initiatiques...

    Carine nous fait découvrir ou redécouvrir à travers ses photos, la force et la fraîcheur des sommets himalayens et de l'Esprit bouddhiste.

  •  La Controverse du Sida

    25 août 2012

    Conférence présentée par Ananda (Jean-François Bertaux) (Aurovilien)

    Bien que ceux-ci ne remettent pas en cause les recommandations de prudence bien connues, un nombre grandissant de scientifiques et de professionnels nous appellent à je

    La Controverse du Sida

    25 août 2012

    25Aug2012Conférence présentée par Ananda (Jean-François Bertaux) (Aurovilien)

    Bien que ceux-ci ne remettent pas en cause les recommandations de prudence bien connues, un nombre grandissant de scientifiques et de professionnels nous appellent à jeter un regard différent sur le sida.

    L'histoire révisée de la « découverte » du VIH ressemble à un roman policier et de nombreux aspects du problème semblent malheureusement être trop guidés par des intérêts financiers inacceptables et dangereux. Un sujet difficile mais que l'on ne devrait pas occulter.

    Ananda, a déjà présenté une conférence en mars 2007 intitulé : « Les transmutations biologiques à faible énergie ».

  • Sur le chemin de l’Inde, Carnet de voyage

    22 mars 2012

    Présenté par Melinda

    Melinda, jeune Française est partie de Rennes, il y a quatre mois pour rejoindre Auroville où elle séjourna pendant 6 mois. Elle a choisi, malgré les évènements, d'emprunter la voie terrestre.

    Pour Melinda, l'Inde e

    Sur le chemin de l’Inde, Carnet de voyage

    22 mars 2012

    22marc2012Présenté par Melinda

    Melinda, jeune Française est partie de Rennes, il y a quatre mois pour rejoindre Auroville où elle séjourna pendant 6 mois. Elle a choisi, malgré les évènements, d'emprunter la voie terrestre.

    Pour Melinda, l'Inde est la destination mais le chemin fait partie intégrante du voyage...

    Elle a traversé 7 pays, quelques 17000 km ponctués de rencontres, de découvertes et d'émerveillement.

    Une destination, un nouveau point de départ.

    Melinda nous montrera des photos prises lors de son voyage, peut-être que celles-ci rappelleront des souvenirs à certains, 30 ou 40 ans après.

  • L'univers a une histoire

    15 décembre 2012
    Conférence en français avec traduction simultanée en anglais

    Présentée par Elisabeth Vangioni (Institut d’Astrophysique de Paris /CNRS)

    Elisabeth Vangioni est astrophysicienne au CNRS. Elle travaille à l’Institut d’Astrophysique d

    L'univers a une histoire

    06_l_univers_a_une_histoire.jpg

    15 décembre 2012
    Conférence en français avec traduction simultanée en anglais

    Présentée par Elisabeth Vangioni (Institut d’Astrophysique de Paris /CNRS)

    Elisabeth Vangioni est astrophysicienne au CNRS. Elle travaille à l’Institut d’Astrophysique de Paris dans le domaine de l’astrophysique des hautes énergies.
    Ses travaux de recherche portent sur de nombreuses questions cosmologiques, notamment sur l’origine des premiers noyaux d’atomes qui ont émergé au cours du Big Bang et sur la nature des premières étoiles qui ont été formées durant la prime jeunesse de l’Univers.

    Tout au long de son exposé elle racontera l’histoire de l’Univers. Elle s’appuiera sur les observations du cosmos toujours plus performantes au cours du temps et montrera comment les progrès techniques et théoriques ont changé notre représentation du ciel au cours des différentes civilisations.
    Elle décrira particulièrement le paradigme actuel : la théorie du Big Bang, à travers l’origine et l’évolution de la matière atomique.
    Elle montrera enfin que l’Univers nous réserve encore de nombreuses surprises car 95 % de sa substance nous est à ce jour inconnu.

  • L’Eau pour Auroville : une urgence

    10 avril 2012

    Conférence par Gilles Boulicot

    « Il y a suffisamment d'eau; Les Auroviliens devront utiliser leur ingéniosité pour la collecter et l'utiliser. »Mère, durant une conversation avec Dr. Tim Rees (hydrogéologue, Aurovilien des débuts)

    En 2

    L’Eau pour Auroville : une urgence

    10 avril 2012

    10 avril 2012Conférence par Gilles Boulicot

    « Il y a suffisamment d'eau; Les Auroviliens devront utiliser leur ingéniosité pour la collecter et l'utiliser. »Mère, durant une conversation avec Dr. Tim Rees (hydrogéologue, Aurovilien des débuts)

    En 2007, 9 ans d'investigations scientifiques sur la situation de l'eau dans notre région vinrent à terme, avec les conclusions suivantes : les ressources souterraines sont très largement surexploitées alors que les eaux de surfaces sont largement perdues à la mer. Cette surexploitation se combine à une pollution toujours croissante du fait de l'usage non contrôlé de fertilisants et pesticides chimiques et du largage dans l'environnement de déchets solides et d'eaux usées sans aucun traitement préalable. Mais surtout, cette surexploitation conduit à un risque d'intrusion d'eau de mer massive dans ces aquifères régionaux.

    Cette salinisation est à présent en court : de larges bandes le long de la côte voient leurs eaux souterraines se saliniser, localement jusque 10kms à l'intérieur de terres.

    Auroville n'est pas isolé : ce danger est à nos portes et peut rapidement nous affecter et mettre notre futur dans la balance.

    Il est temps de refaire le point sur l'état des lieux et de décider, ensemble, des solutions à mettre en place pour faire face à ce défit et développer une vraie gestion de nos ressources en eaux, en harmonie avec l'esprit d'Auroville.

    L'eau se présente sous différentes formes ; souterraine, marine, mais aussi eau de pluie et eaux usées recyclables. En utilisant ces ressources au mieux de leur potentiel respectif, en intégrant les aspects sociaux, participatifs, urbains, environnementaux, esthétiques et pratiques aux cotés énergétique, techniques et financiers, des solutions pérennes et évolutives peuvent émerger.

    Le besoin de l'heure est de travailler ensemble sur ce sujet vital, complexe et varié, en informant, en cherchant et en testant, et en n'hésitant pas à remettre en question les idées préconçues et souvent arrêtés qui font obstacles au vrai progrès qui nous est demandé.

  • Une lecture spirituelle de la crise

    14 février 2012

    Conférence de Patrick Viveret (Philosophe- Economiste).
    Patrick Viveret, philosophe et essayiste, est magistrat honoraire à la Cour des comptes.

    Il a été chargé sous le gouvernement Jospin d'une mission visant à redéfinir les indicateu

    Une lecture spirituelle de la crise

    14 février 2012

    Conférence de Patrick Viveret (Philosophe- Economiste)14 fevier 2012.
    Patrick Viveret, philosophe et essayiste, est magistrat honoraire à la Cour des comptes.

    Il a été chargé sous le gouvernement Jospin d'une mission visant à redéfinir les indicateurs de richesse. Auteur de "Reconsidérer la Richesse" aux éditions de l'Aube, 2010 et "Pourquoi ça ne va pas plus mal ?" chez Fayard. Il a publié chez Bayard en 2010 avec le sociologue Edgar Morin  "Comment vivre en temps de crise ?".

    Ancien rédacteur en chef de la revue Transversales Science Culture, il est l'un des initiateurs du processus «Dialogues en humanité».

    La conjonction de la crise écologique et de la crise financière, est grosse de risques de régression et même de guerre. Elle favorise la montée des courants autoritaires et de ce que Wilhelm Reich caractérisa dans les années trente comme une véritable « peste émotionnelle ».

    Nous vivons ainsi un moment critique de l’histoire où l’humanité est confrontée à quatre rendez-vous cruciaux où se joue son avenir :

    • celui de son propre habitat écologique à travers notamment le réchauffement climatique;
    • celui du risque d’une crise systémique provoquée ou au moins aggravée par la crise financière;
    • celui du cocktail explosif que constituent le couple de la misère et de l’humiliation d’une part, du terrorisme et des armes de destruction massive de l’autre ;
    • celui de l’alternative entre guerre ou dialogue de civilisations.

    L’humanité a besoin de paix, de coopération et d’intelligence collective pour faire face à ces défis. Elle doit organiser l’autodéfense contre tous ceux, quelque soient leurs fonctions et leurs motivations, qui cherchent à imposer la guerre, la compétition généralisée et des régressions inacceptables dans l’ordre de l’intelligence et de la culture.

    Un autre monde est possible, certes, mais cette potentialité créatrice ne peut devenir réalité que si nous savons repérer et faire grandir cette autre manière d’être au monde qui est déjà là.

    Sur ce chemin l’une des questions les plus difficiles est celle de la construction d’une maturité émotionnelle à la hauteur de la formidable capacité de notre intelligence. L’entrée dans l’ère informationnelle permet à l’humanité d’être un formidable « réseau pensant ». Mais ce réseau pensant s’il ne veut pas courir à sa ruine doit être aussi un « réseau aimant ». C’est tout l’enjeu des rares approches qui ont travaillé sur l’enjeu passionnel au cœur des stratégies collectives. Comment éviter « la peste émotionnelle » et utiliser positivement la formidable énergie du désir ? Cette question suppose une tension dynamique et complémentaire entre transformation personnelle et transformation structurelle et sociale, entre la question du monde et la question de « son monde ».

    Une association, un forum, un site pour favoriser le respect et le développement de sa propre humanité.

    http://dialoguesenhumanite.org/

    www.facebook.com/people/Patrick-Viveret/1094010922

  • Histoire de manuscrits anciens

    23 février 2012

    Présentée par ANAïS WION
    Historienne, CNRS, spécialiste de l’Ethiopie médiévale.

    Anaïs Wion est historienne, chercheure au CNRS, spécialiste de l'Éthiopie médiévale. Les sources historiques avec lesquelles elle travaille sont en gran

    Histoire de manuscrits anciens

    11_cartier_bresson23 février 2012

    Présentée par ANAïS WION
    Historienne, CNRS, spécialiste de l’Ethiopie médiévale.

    Anaïs Wion est historienne, chercheure au CNRS, spécialiste de l'Éthiopie médiévale. Les sources historiques avec lesquelles elle travaille sont en grande majorité des manuscrits qu'elle consulte dans les églises et les monastères des hauts-plateaux éthiopiens. Toujours insérés dans une culture vivante, ces textes manuscrits sont alors lus et commentés avec les intellectuels laïcs et religieux locaux. De ce travail de terrain autant que dans les bibliothèques et les archives, elle retire une expérience de l'interaction entre l'homme et l'écrit manuscrit. Elle propose une conférence sur la place de l'homme dans la culture manuscrite : qui fabrique les manuscrits, qui les copie, qui les enlumine, qui les lit, qui les commandite, qui en sont les auteurs ? En observant des exemples concrets dans plusieurs cultures et à des époques différentes, il s'agit de mener une réflexion sur notre rapport, ancien et contemporain, avec le texte et avec l'image.

    couriel : anais.wion@univ-paris1.fr

2011

Cliquez sur les images

Conferences 2011 Columns within Columns

  • Comment être acteur du changement dans un monde chaotique

    18 janvier 2011

    Présenté par Bruno Marion

    • Comment surfer sur le tsunami des changements dans notre vie professionnelle et personnelle ?
    • Comment se protéger de la crise systémique – financière, économique, sociale, écologique – qui nous submerge ?

    Comment être acteur du changement dans un monde chaotique

    18 janvier 2011

    18 janvier 2011Présenté par Bruno Marion

    • Comment surfer sur le tsunami des changements dans notre vie professionnelle et personnelle ?
    • Comment se protéger de la crise systémique – financière, économique, sociale, écologique – qui nous submerge ?
    • Que nous enseignent les grandes traditions asiatiques et occidentales pour comprendre notre monde en pleine mutation ?
    • Pourquoi et comment intégrer les derniers changements de paradigmes scientifiques au quotidien ? Les images fractales pour les nuls. La théorie du chaos, késako ?

    Ingénieur en physique et Matériau et titulaire d’un MBA, Bruno Marion a toujours travaillé en Asie et à l’international. Il a dirigé les filiales asiatiques d’entreprises françaises et a développé des implantations industrielles et des réseaux commerciaux en Chine, en Inde et dans d’autres pays asiatiques.

  • L’instant juste

    22 janvier 2011

    Présenté par Patrick Colin

    Dirigeant d’entreprise, coach et concepteur de la méthode « l’instant juste », il transmet depuis six ans son expérience vécue de « l’Instant Juste », en entreprise, à des sportifs.

    Un processus simple pour

    L’instant juste

    22 janvier 2011

    22 janvier 2011Présenté par Patrick Colin

    Dirigeant d’entreprise, coach et concepteur de la méthode « l’instant juste », il transmet depuis six ans son expérience vécue de « l’Instant Juste », en entreprise, à des sportifs.

    Un processus simple pour prendre conscience du moment présent, libérer nos pensées, peurs, croyances, et culpabilités ... Oser agir au lieu de réagir et exprimer les possibilités infinies cachées en nous !

    Tout est à l’intérieur de nous. La première grande entreprise de la vie, c’est soimême.

    Vivre l’Instant juste c’est nous permettre de découvrir à l’intérieur de nous : Paix, Confiance, Joie simple, Intuition, Discernement, Equilibre émotionnel, Force, Stabilité, Capacité d’exprimer nos talents et notre potentiel.

    ... il suffit de pratiquer !

  • Les ateliers d’écriture en Palestine

    23 février 2011

    Présenté par Yanne Dimay (Aurovilienne)

    « La littérature est assaut contre les frontières », Franz Kafka

    A Gaza et en Cisjordanie, en dépit des check points et du blocus, la langue française offre un espace de liberté aux étudiants.

    Les ateliers d’écriture en Palestine

    23 février 2011

    23 fevrier 2011Présenté par Yanne Dimay (Aurovilienne)

    « La littérature est assaut contre les frontières », Franz Kafka

    A Gaza et en Cisjordanie, en dépit des check points et du blocus, la langue française offre un espace de liberté aux étudiants.

    L’art fait surgir l’universel du plus profond de soi pour être partagé. Ce programme d’ateliers d’écriture en langue française veut être un champ libre, une terre d’accueil où les étudiants en zone de conflits pourront, en dehors de toutes pressions, cultiver leur créativité et développer leur imaginaire.

  • Mission archéologique du Boubasteïon

    16 avril 2011

    Présenté par Pierre Veillat

    A quelques dizaines de kilomètres au sud du Caire, au voisinage du site de la pyramide de Saqqara (roi Djozer, 2600 av. J.-C.), émerge une sorte de promontoire de mauvais calcaire appelé Bubasteïon.

    Alors qu

    Mission archéologique du Boubasteïon

    16 avril 2011

    16 avril 2011Présenté par Pierre Veillat

    A quelques dizaines de kilomètres au sud du Caire, au voisinage du site de la pyramide de Saqqara (roi Djozer, 2600 av. J.-C.), émerge une sorte de promontoire de mauvais calcaire appelé Bubasteïon.

    Alors que le site était totalement ignoré, voire méprisé, l’équipe de La Mission Archéologique Française du Boubasteïon (MAFB) sous la direction d’Alain Zivie (Directeur de recherche au CNRS), qui fouille ce site depuis plus de vingt ans, a eu la chance de faire des découvertes de tout premier plan : de nombreuses tombes datant essentiellement du Nouvel Empire (XVIIIe et XIXe dynastie – environ 1300 av. J.-C.).

    Pierre Veillat, ingénieur civil, « responsable technique de nombreuses missions archéologiques » intervient en Egypte depuis 1973 sur de nombreux sites et fait partie de l’équipe MAFB depuis 1998.

  • SPECIAL 100e évènement du Pavillon de France Cachemire : le paradis perdu ?

    30 juillet 2011

    Présenté par Claude Arpi (Aurovilien), en présence de M. Pierre Fournier, Consul Général de France à Pondichéry et Chennai.

    En 1989 déjà, le directeur de la CIA désignait le Cachemire comme « la région la plus dangereuse et la plus ex

    SPECIAL 100e évènement du Pavillon de France Cachemire : le paradis perdu ?

    30 juillet 2011

    30 juillet 2011Présenté par Claude Arpi (Aurovilien), en présence de M. Pierre Fournier, Consul Général de France à Pondichéry et Chennai.

    En 1989 déjà, le directeur de la CIA désignait le Cachemire comme « la région la plus dangereuse et la plus explosive du monde ». Il en vrai qu’elle a connu quatre guerres en cinquante ans. Récemment encore, à la suite d’actes terroristes au Cachemire (et en Inde), le sous-continent est passé tout près d’un cinquième conflit.

    Même si aujourd’hui, après le drame du 11 septembre 2001, les perceptions américaines et occidentales ont changé et l’Iraq ou l’Afghanistan ont pris la place du Cachemire, celui-ci n’en demeure pas moins l’épicentre d’un des plus longs et difficiles conflits de la planète.

2010

Cliquez sur les images

Conferences 2010 Columns within Columns

  • Comment est née la loi de la Fondation d’Auroville

    23 janvier 2010

    Présenté par Alain Bernard (Aurovilien)

    Le 17 août 1988 trois Auroviliens vont à Delhi pour travailler avec Kireet Joshi à la recherche d’une solution au problème devenu urgent du statut légal d’Auroville.
    Le principe d’une loi pour Au

    Comment est née la loi de la Fondation d’Auroville

    23 janvier 2010

    23 janvier 2010Présenté par Alain Bernard (Aurovilien)

    Le 17 août 1988 trois Auroviliens vont à Delhi pour travailler avec Kireet Joshi à la recherche d’une solution au problème devenu urgent du statut légal d’Auroville.
    Le principe d’une loi pour Auroville a été accepté par les autorités mais il y a beaucoup d’obstacles, peu de temps – la session parlementaire se termine bientôt – et des influences contraires.
    Malgré tout, le 5 septembre, dernier jour de la session parlementaire, une loi pour Auroville est adoptée.

    Ces trois semaines intenses sont racontées par un participant et témoin, Alain Bernard.

  • Kit de navigation pour un monde chaotique

    30 janvier 2010

    Présenté par Bruno Marion

    • Comment surfer sur le tsunami des changements dans notre vie professionnelle et personnelle ?
    • Comment se protéger de la crise systémique – financière, économique, sociale, écologique – qui nous submerge ?

    Kit de navigation pour un monde chaotique

    30 janvier 2010

    30 janvier 2010Présenté par Bruno Marion

    • Comment surfer sur le tsunami des changements dans notre vie professionnelle et personnelle ?
    • Comment se protéger de la crise systémique – financière, économique, sociale, écologique – qui nous submerge ?
    • Que nous enseignent les grandes traditions asiatiques et occidentales pour comprendre notre monde en pleine mutation ?
    • Pourquoi et comment intégrer les derniers changements de paradigmes scientifiques au quotidien ?
    • Les images fractales pour les nuls. La théorie du chaos, késako ?

    Ingénieur en physique et matériaux et titulaire d’un MBA, Bruno Marion a toujours travaillé en Asie et à l’international. Il a dirigé les filiales asiatiques d’entreprises françaises et a développé des implantations industrielles et des réseaux commerciaux en Chine, en Inde et dans d’autres pays asiatiques.

  • Copenhague – Changement climatique, qu’en est-il?

    26 février 2010

    Présenté par Marti (Aurovilienne)

    Etant chargée de représenter ECOSOC pour les Nations Unies, il m’a été demandé de m’exprimer lors de sommets, notamment à Genève, et d’assister à des conférences à séances fermées tenues par les plus

    Copenhague – Changement climatique, qu’en est-il?

    26 février 2010

    26 fevrier 2010Présenté par Marti (Aurovilienne)

    Etant chargée de représenter ECOSOC pour les Nations Unies, il m’a été demandé de m’exprimer lors de sommets, notamment à Genève, et d’assister à des conférences à séances fermées tenues par les plus grands climatologues du monde.

    Présente au sommet de Copenhague, Marti présente les points forts et faiblesses de la conférence, son organisation ainsi que la nécessité d’une transformation spirituelle dans le contexte actuel.

  • L’eau et la vie

    3 avril 2010

    Présenté par le docteur Désiré Ohlmann

    • L’eau du robinet est-elle encore potable ou buvable ?
    • Quelles sont les propriétés physico-chimiques de l’eau ?
    • Que signifie eau « virtuelle » et eau « bio-compatible » ?
    • Quels sont les bons con

    L’eau et la vie

    3 avril 2010

    3 avril 2010Présenté par le docteur Désiré Ohlmann

    • L’eau du robinet est-elle encore potable ou buvable ?
    • Quelles sont les propriétés physico-chimiques de l’eau ?
    • Que signifie eau « virtuelle » et eau « bio-compatible » ?
    • Quels sont les bons conseils pour une bonne gestion de l’eau ?
    • Et pour une bonne santé ? L’eau est-elle une solution anti-vieillissement ?

    Le docteur Désiré Ohlmann est chirurgien dentiste spécialisé dans l’Approche globale: Occlusodontie et Acupuncture. Il est également Président du CIRD AV.

  •  Sarasvati , fleuve disparu et déesse

    10 août 2010

    Présenté par Michel Danino

    La Sarasvati, le fleuve le plus sacré du Rig-Véda, disparut pendant l’ère post-védique; le seul fleuve du nord-ouest de l’Inde à être déifié. De bien des façons, la Sarasvati, déesse du verbe, de la connaissanc

    Sarasvati , fleuve disparu et déesse

    10 août 2010

    10 aout 2010Présenté par Michel Danino

    La Sarasvati, le fleuve le plus sacré du Rig-Véda, disparut pendant l’ère post-védique; le seul fleuve du nord-ouest de l’Inde à être déifié. De bien des façons, la Sarasvati, déesse du verbe, de la connaissance et des arts, est la source vivante de la civilisation classique de l’Inde.
    Le dernier ouvrage de Michel Danino : The Lost River: On the Trail of the Sarasvati (Penguin Books India, 2010).

  • Le système de guérison par Nogushi Harushika

    11 septembre 2010

    Présenté par Ananda (Jean-François Bertaux, Aurovilien)

    Les êtres humains ont des « formes de corps » différentes qui influencent leur psychologie, leur santé et leur façon de se déplacer. Lorsqu’un entraîneur impose son propre styl

    Le système de guérison par Nogushi Harushika

    11 septembre 2010

    11 septembre 2010Présenté par Ananda (Jean-François Bertaux, Aurovilien)

    Les êtres humains ont des « formes de corps » différentes qui influencent leur psychologie, leur santé et leur façon de se déplacer. Lorsqu’un entraîneur impose son propre style, ou le style «standard», il peut engendrer des dommages physiques graves.
    Jean-François Bertaux nous présentera la méthode de guérison de N. Harushika ainsi que « le mouvement régénérateur » (katsugen undo), un mouvement curatif automatique du corps.

2009

Cliquez sur les images

  • Ecologie, santé et spiritualité

    17 janvier 2009

    Présenté par Jean-Yves Bilien et Michèle Decoust

    Jean-Yves Bilien se passionne pour tous ceux qui depuis cinquante ans, s’appuyant sur des années de recherche, de preuves scientifiques, et des centaines de guérisons parfaitement  véri

    Ecologie, santé et spiritualité

    17 janvier 2009

    17 janvier 2009Présenté par Jean-Yves Bilien et Michèle Decoust

    Jean-Yves Bilien se passionne pour tous ceux qui depuis cinquante ans, s’appuyant sur des années de recherche, de preuves scientifiques, et des centaines de guérisons parfaitement  vérifiables, ont fait avancer la santé, en trouvant des solutions pour des patients délaissés, ou condamnés par la médecine officielle.
    Diplômée de Sciences Politiques, après avoir été au premier ministère de la Condition Féminine avec Françoise Giroud, Michèle Decoust collabore pendant sept ans à la Revue « Autrement » où elle est en charge de la collection « Monde ».
    L’un des thèmes principaux de ses films et de ses livres est l’écologie au sens le plus large du terme.

  • Retour aux mémoires inconscientes par la méthode Dé.Mé.Lés

    19 janvier 2009

    Présenté par Françoise Bouquet (seconde conférence)

    Françoise Bouquet est gynécologue. Elle résume la méthode qu’elle pratique depuis 1998 : toutes nos névroses ont pour origine un traumatisme. Le « cerveau émotionnel limbique »  enre

    Retour aux mémoires inconscientes par la méthode Dé.Mé.Lés

    19 janvier 2009

    19 janvier 2009Présenté par Françoise Bouquet (seconde conférence)

    Françoise Bouquet est gynécologue. Elle résume la méthode qu’elle pratique depuis 1998 : toutes nos névroses ont pour origine un traumatisme. Le « cerveau émotionnel limbique »  enregistre toutes les situations de stress et les garde en mémoire, or ce cerveau a une seule fonction : assurer la survie. Cet objectif est parasité par des mémoires anciennes, qui agissent comme des filtres, Ces filtres, influencent le fonctionnement émotionnel et nous empêchent d’avoir un comportement adapté à la situation du moment. La méthode Dé.Mé.Lés a comme objectif de redonner la capacité de choisir le comportement adapté à la situation.

  • De l’intelligence au chemin de l’éveil

    25 février 2009

    Présenté par le docteur Catherine Henri Plessier

    Au départ docteur en médecine, psychothérapeute jungienne, praticienne en psychologie positive, Catherine Henri Plessier exerce depuis trente ans avec une seule quête : comprendre l’êtr

    De l’intelligence au chemin de l’éveil

    25 février 2009

    25 fevrier 2009Présenté par le docteur Catherine Henri Plessier

    Au départ docteur en médecine, psychothérapeute jungienne, praticienne en psychologie positive, Catherine Henri Plessier exerce depuis trente ans avec une seule quête : comprendre l’être humain dans sa globalité, permettre à chacun de révéler ses talents et de devenir des créateurs de valeur globale (humaine, économique, sociale, sociétale et environnementale) pour  eux-mêmes, les autres, le monde et l’humanité.
    Sa quête l’a conduite ensuite vers la psychologie transpersonnelle, les philosophies yogiques et le travail corporel, le yoga (Hatha, Krya, Kundalini), l’éveil énergétique, la méditation et les états d’expansion de conscience dont la technique Monroe.

  • L’Education à la joie, un exemple d’éducation intégrale à Auroville

    4 mars 2009

    Présenté par Antonella Verdiani

    Antonella Verdiani a mené sa recherche de doctorat dans les écoles d’ Auroville et a voulu démontrer que l’éducation intégrale est aujourd’hui une voie possible pour le bien-être à l’école et la joie intéri

    L’Education à la joie, un exemple d’éducation intégrale à Auroville

    4 mars 2009

    4 mars 2009Présenté par Antonella Verdiani

    Antonella Verdiani a mené sa recherche de doctorat dans les écoles d’ Auroville et a voulu démontrer que l’éducation intégrale est aujourd’hui une voie possible pour le bien-être à l’école et la joie intérieure des principaux sujets investis dans le processus éducatif. Cette recherche analyse notamment l’expérience de l’éducation intégrale issue de la pensée de Sri Aurobindo et de la Mère dans le contexte multiculturel d’Auroville, en Inde. Deux aspects sont mis en lumière par l’enquête exploratoire : la formation de l’enseignant comme « guide » et le bien-être existant dans ces écoles « libres ».

  • Une lecture védique de la psychologie occidentale

    14 avril 2009

    Présenté par Jean-Yves Lung (Aurovilien)

    La psychologie indienne, dans ses composantes védiques et védantiques, nous offre un cadre de référence plus satisfaisant que la psychologie occidentale, car elle rend mieux compte des mécanismes

    Une lecture védique de la psychologie occidentale

    14 avril 2009

    14 avril 2009Présenté par Jean-Yves Lung (Aurovilien)

    La psychologie indienne, dans ses composantes védiques et védantiques, nous offre un cadre de référence plus satisfaisant que la psychologie occidentale, car elle rend mieux compte des mécanismes de devenir par lesquels nous nous construisons. Elle se pose aussi en critique de la psychologie occidentale en révélant notamment ses insuffisances épistémologiques et  méthodologiques.

  • L’Evasion du siècle : 50 ans après, le périple du dalaï-lama

    23 avril 2009

    Présenté par Claude Arpi (Aurovilien)

    En mars 1959, toute la population de Lhassa se souleva contre l’occupation chinoise pour sauver son leader révéré. Le dalaï-lama entreprit secrètement le long périple vers l’Inde, accompagné seuleme

    L’Evasion du siècle : 50 ans après, le périple du dalaï-lama

    23 avril 2009

    23 avril 2009Présenté par Claude Arpi (Aurovilien)

    En mars 1959, toute la population de Lhassa se souleva contre l’occupation chinoise pour sauver son leader révéré. Le dalaï-lama entreprit secrètement le long périple vers l’Inde, accompagné seulement par une poignée de gardes du corps. Dès son arrivée à la frontière indienne, le gouvernement de Nehru lui octroya le statut de réfugié politique.
    Depuis maintenant cinquante ans, le dalaï-lama dirige un combat essentiellement pacifique pour l’autonomie tibétaine afin de préserver sa culture et sa religion.
    Claude Arpi parle des circonstances qui ont mené à « l’évasion du siècle », des réactions en Inde et à l’étranger, puis jettera un regard sur la situation actuelle après cinquante ans d’exil.

  • La tragédie de la Partition du sous-continent indien

    19 septembre 2009

    Présenté par Claude Arpi (Aurovilien)

    Depuis quelques semaines, la partition du sous-continent indien fait la une de la presse indienne. Plus de soixante ans après ce tragique événement qui a marqué plusieurs générations  d’Indiens

    La tragédie de la Partition du sous-continent indien

    19 septembre 2009

    19 septembre 2009Présenté par Claude Arpi (Aurovilien)

    Depuis quelques semaines, la partition du sous-continent indien fait la une de la presse indienne. Plus de soixante ans après ce tragique événement qui a marqué plusieurs générations  d’Indiens et de Pakistanais, on se déchire toujours pour savoir « comment cela a pu arriver ». Y a-t-il un ou plusieurs responsables?
    La tragédie qui a été à l’origine de cinq guerres entre l’Inde et le Pakistan pouvait-elle être évitée ? Y a-t-il une solution?
    Claude Arpi est l’auteur de Cachemire, le paradis perdu (Editions Philippe Picquier), Tibet, le pays sacrifié (Calmann-Lévy, Paris, 2000), La politique française de Nehru: 1947-1954 (La Collection des Pavillons, Auroville, 2001).

2008

Cliquez sur les images

  • L’Islam et l’Algérie : guerre civile, un modèle algérien?

    2 janvier 2008

    Présenté par Séverine Labat

    Séverine Labat est docteur en sciences politiques (IEP Paris) ,chercheur au CNRS, spécialiste du monde arabe et des violences urbaines en France. Elle parle arabe et a réalisé plusieurs films pour la télévis

    L’Islam et l’Algérie : guerre civile, un modèle algérien?

    2 janvier 2008

    2 janvier 2008Présenté par Séverine Labat

    Séverine Labat est docteur en sciences politiques (IEP Paris) ,chercheur au CNRS, spécialiste du monde arabe et des violences urbaines en France. Elle parle arabe et a réalisé plusieurs films pour la télévision française. Le premier volet d’une trilogie réalisée pour FR3 s’intitule : « Algérie : autopsie d’une tragédie » et sera projeté en première partie de  sa conférence.

  • Retour aux mémoires et traumatismes par la méthode Dé.Mé.Lés

    5 février 2008

    Présenté par Françoise Bouquet

    Françoise Bouquet est gynécologue. Elle résume la méthode qu’elle pratique depuis 1998 : toutes nos névroses ont pour origine un traumatisme. Le « cerveau émotionnel limbique » enregistre toutes les situa

    Retour aux mémoires et traumatismes par la méthode Dé.Mé.Lés

    5 février 2008

    5 fevrier 2008Présenté par Françoise Bouquet

    Françoise Bouquet est gynécologue. Elle résume la méthode qu’elle pratique depuis 1998 : toutes nos névroses ont pour origine un traumatisme. Le « cerveau émotionnel limbique » enregistre toutes les situations de stress et les garde en mémoire, or ce cerveau a une seule fonction : assurer la survie. Cet objectif est parasité par des mémoires anciennes, qui agissent comme des filtres. Ces filtres influencent le fonctionnement émotionnel et nous empêchent d’avoir un comportement adapté à la situation du moment. La méthode Dé.Mé.Lés a comme objectif de redonner la capacité de choisir le comportement adapté à la situation.

  • L’Eau, le miracle oublié et l’insoutenable vérité de l’eau

    6 février 2008

    Présenté par Jacques Collin

    Profitant du passage de Jacques Collin à Auroville, le Pavillon de France et Aqua Dyn proposent une conférence sur : L’eau de votre vie, mercredi 6 février à 9h30 au Town Hall.
    Jacques Collin est l’auteur de

    L’Eau, le miracle oublié et l’insoutenable vérité de l’eau

    6 février 2008

    6 fevrier 2008Présenté par Jacques Collin

    Profitant du passage de Jacques Collin à Auroville, le Pavillon de France et Aqua Dyn proposent une conférence sur : L’eau de votre vie, mercredi 6 février à 9h30 au Town Hall.
    Jacques Collin est l’auteur de l’Eau le miracle oublié et de L’insoutenable vérité de l’eau. Son dernier livre: L’Eau-Delà de l’Eau.
    Il est également chercheur libre et conférencier.

  • Fotosintésia Projet B’POP: Plantation de bambous à Auroville

    9 février 2008

    Présenté par Claire Chanut et Jacques Collin

    B’POP (Bambou Power Plant) est le projet pilote de Fotosintesia à Auroville.
    À travers le Bambou et ses nombreux produits dérivés, B’POP a pour objectif de contribuer à redonner la vie aux so

    Fotosintésia Projet B’POP: Plantation de bambous à Auroville

    9 février 2008

    9 fevrier 2008Présenté par Claire Chanut et Jacques Collin

    B’POP (Bambou Power Plant) est le projet pilote de Fotosintesia à Auroville.
    À travers le Bambou et ses nombreux produits dérivés, B’POP a pour objectif de contribuer à redonner la vie aux sols très appauvris et d’aider le processus de reforestation.
    Le second volet du projet B’POP permettra l’autonomie énergétique. Pour complémenter les énergies solaire et éolienne et pouvoir se passer de l’énergie nucléaire, il est prévu dans un premier temps, l’installation d’un générateur électrique de 100 KW fonctionnant à partir de la Biomasse.

  • Les druides et la tradition celtique

    19 février 2008

    Présenté par Gwen-Kalon (Jean-Marc) (Aurovilien)

    L’institution des Druides a joué un rôle de premier ordre dans la vie des sociétés celtiques, avant la romanisation et la christianisation qui la détruisirent.
    Les DER-WIDES, les « très-

    Les druides et la tradition celtique

    19 février 2008

    19 fevrier 2008Présenté par Gwen-Kalon (Jean-Marc) (Aurovilien)

    L’institution des Druides a joué un rôle de premier ordre dans la vie des sociétés celtiques, avant la romanisation et la christianisation qui la détruisirent.
    Les DER-WIDES, les « très-savants », sont à la fois prêtres et sacrificateurs, juges et conseillers des princes, mathématiciens et astronomes, médecins et magiciens, bardes et poètes… Basée sur un enseignement oral, de maître à élève, dans des endroits retirés, la formation pouvait durer vingt ans.
    Dans une société celtique sans unité politique, l’organisation trans-nationale des Druides a été le facteur d’unité et de cohésion culturelle, mais aussi de résistance à la domination étrangère  ….

  • Architecture de terre à Auroville

    11 mars 2008

    Présenté par Satprem Maïni (Aurovilien)

    Depuis des temps immémoriaux et partout dans le monde, la terre brute a été utilisée pour construire des bâtiments très résistants. Selon le CNUEH, 40% de la population mondiale vit dans des maison

    Architecture de terre à Auroville

    11 mars 2008

    11 mars 2008Présenté par Satprem Maïni (Aurovilien)

    Depuis des temps immémoriaux et partout dans le monde, la terre brute a été utilisée pour construire des bâtiments très résistants. Selon le CNUEH, 40% de la population mondiale vit dans des maisons en terre. La conférence présentera des exemples de techniques et d’architecture de terre à travers le monde et à Auroville.
    Grâce aux efforts soutenus de l’Auroville Earth Institute depuis dix-huit ans, Auroville fait partie des leaders mondiaux dans le domaine de l’architecture de terre.
    Cette conférence est réalisée dans le cadre de la Chaire de l’UNESCO Architecture de terre, Cultures Constructives, et Développement Durable dont l’Auroville Earth Institute est le représentant pour l’Asie.
    Note : CNUEH est le Centre des Nations Unies pour les Établissements Humains.

  • Recherche vers une science intégrale

    15 avril 2008

    Présenté par Ingo Wey (Aurovilien)

    SOMA, une unité du CSR à Auroville élabore depuis 2003 une base de recherche pour découvrir une science intégrale.
    Notre aspiration est d’intégrer les sciences modernes et traditionnelles dans la vision

    Recherche vers une science intégrale

    15 avril 2008

    15 avril 2008Présenté par Ingo Wey (Aurovilien)

    SOMA, une unité du CSR à Auroville élabore depuis 2003 une base de recherche pour découvrir une science intégrale.
    Notre aspiration est d’intégrer les sciences modernes et traditionnelles dans la vision de Sri Aurobindo et de la Mère. Pour le troisième millénaire, ils ont introduit une nouvelle approche des sciences qui intègre la dimension de l’esprit. Nos recherches s’appuient entre autres sur les découvertes de la biologie, de la chimie et de la physique moderne de ces dernières cinquante années. Cette conférence présente une façon nouvelle de percevoir la réalité, une réalité inspirée par la promesse du Supramental.

  • L’Afghanistan aujourd’hui

    5 mai 2008

    Présenté par Olivier Hetzel (Aurovilien)

    En 2007 Olivier Hetzel a été invité en Afghanistan par une ONG pour évaluer la situation laitière et les potentialités des fermiers. Durant son séjour de trois semaines, il a réussi à prendre des ph

    L’Afghanistan aujourd’hui

    5 mai 2008

    5 mai 2008Présenté par Olivier Hetzel (Aurovilien)

    En 2007 Olivier Hetzel a été invité en Afghanistan par une ONG pour évaluer la situation laitière et les potentialités des fermiers. Durant son séjour de trois semaines, il a réussi à prendre des photos et des séquences vidéo de scènes de rue et divers endroits assez sûrs pour pouvoir les filmer à partir de son téléphone portable. Il est surprenant de découvrir que la vie dans ce  pays ne correspond pas nécessairement à ce que la propagande de l’Occident veut nous faire croire à propos du peuple afghan.
    Ces éléments visuels ont incité Olivier à présenter son expérience à Auroville.
    Cet exposé sera précédé par une séquence diapo suivie d’un film vidéo de 45 mn.

  • L’Eau et notre santé

    13 août 2008

    Présenté par Yann Oliveaux

    Les questions autour de la santé et de la qualité de l’eau alimentaire sont aujourd’hui nombreuses et justifiées car ce liquide vital constitue « in fine » notre matière intime: Les critères de potabilité de l’

    L’Eau et notre santé

    13 août 2008

    13 aout 2008Présenté par Yann Oliveaux

    Les questions autour de la santé et de la qualité de l’eau alimentaire sont aujourd’hui nombreuses et justifiées car ce liquide vital constitue « in fine » notre matière intime: Les critères de potabilité de l’eau sont-ils suffisants pour définir une eau bonne à boire ? Doit-on consommer une eau pure ou chargée en minéraux ? Que faut-il penser des nombreux systèmes de  dynamisation de l’eau existant sur le marché?
    L’eau est une substance complexe défiant encore les connaissances scientifiques, et les préconisations de consommation sont variées car elles font l’objet d’âpres enjeux économiques.
    Cette conférence propose des éléments de réflexion sur l’impact sanitaire de l’eau que nous buvons quotidiennement.

2007

Cliquez sur les images

  • Le Tibet : « L’étrange destinée d’une nation

    16 janvier 2007

    Présenté par Claude Arpi (Aurovilien)

    Au VIIe siècle de notre ère le « Toit du Monde » découvre Bouddha : premier tournant de l’histoire du Tibet.
    Depuis, l’Inde et le Tibet vivent une relation intérieure profonde.

    Les siècles suivant

    Le Tibet : « L’étrange destinée d’une nation »

    16 janvier 2007

    16 janvier 2007Présenté par Claude Arpi (Aurovilien)

    Au VIIe siècle de notre ère le « Toit du Monde » découvre Bouddha : premier tournant de l’histoire du Tibet.
    Depuis, l’Inde et le Tibet vivent une relation intérieure profonde.

    Les siècles suivants voient lamas, pandits et yogis voyager sur la terre sacrée. Le Tibet, bouddhiste, est transfiguré : il ne vit plus que le Dharma.

    Mais qu’en est-il de ce puissant empire?

    Une autre ère débute avec les Britanniques. Pour la Couronne, le Tibet n’est qu’un nouveau marché, une zone tampon entre l’empire russe et l’Inde…

  • L’eau notre amour méconnu: L’eau bio-dynamisée

    16 février 2007

    Présenté par Bhagwandas (Jean-Pierre Ravaud, Aurovilien)

    Est-il certain que nous connaissions bien l’élément le plus commun de notre belle planète bleue ? Les peuples anciens la vénéraient ; les religions la plaçaient au centre de leu

    L’eau notre amour méconnu: L’eau bio-dynamisée

    16 février 2007

    16 fevrier 2007Présenté par Bhagwandas (Jean-Pierre Ravaud, Aurovilien)

    Est-il certain que nous connaissions bien l’élément le plus commun de notre belle planète bleue ? Les peuples anciens la vénéraient ; les religions la plaçaient au centre de leurs cultes.

    Elle ne se recrée pas mais se recycle constamment.

    Elle est au coeur de nos cellules où elle entretient la Vie.

    Et que traduisent nos larmes ? Notre transpiration ?

    Parmi toutes ses qualités et bien d’autres encore, nous vous proposons une rencontre en toute humilité devant cette grande Dame qui nous interpelle de plus en plus à l’heure du Verseau (le Verseur d’eau).

  • Le Jeu de Peindre

    3 mars 2007

    Présenté par Arno Stern

    Qu’est-ce qui n’est ni Art, ni Art thérapie, ni « Arts and crafts » et qui pourtant utilise la feuille, la peinture et les pinceaux ?

    Qu’est-ce qui est inédit, encore très peu connu et qui pourtant existe partout,

    Le Jeu de Peindre

    3 mars 2007

    3 mars 2007Présenté par Arno Stern

    Qu’est-ce qui n’est ni Art, ni Art thérapie, ni « Arts and crafts » et qui pourtant utilise la feuille, la peinture et les pinceaux ?

    Qu’est-ce qui est inédit, encore très peu connu et qui pourtant existe partout, en tout être et jaillit du pinceau aussi librement qu’un jeu d’enfant ?

    Oubliez un instant ce que vous savez de l’éducation, de l’art et d’une main qui trace.

    Venez vous dépayser, soyez comme un enfant, prêt pour un nouveau regard et découvrez le jeu de peindre.

    Arno Stern lui-même, auteur de nombreux ouvrages sur l’éducation créatrice, directeur de l’I.R.S.E (Institut de Recherche en Sémiologie de l’Expression), créateur du « Closlieu » et de cette pratique spécifique, vient à  Auroville spécialement pour partager cinquante ans d’expérience et de découvertes.

  • ... et je ne vais pas à l’école …

    9 mars 2007

    Présenté par André Stern

    Musicien, maître-luthier, journaliste, André Stern, fils du chercheur et pédagogue Arno Stern, possède de multiples compétences, sans avoir jamais mis les pieds dans une école. Aujourd’hui, il témoigne de ce qui f

    ... et je ne vais pas à l’école …

    9 mars 2007

    9 mars 2007Présenté par André Stern

    Musicien, maître-luthier, journaliste, André Stern, fils du chercheur et pédagogue Arno Stern, possède de multiples compétences, sans avoir jamais mis les pieds dans une école. Aujourd’hui, il témoigne de ce qui fut pour lui « la plus naturelle des enfances ».

    « Bonjour, je m’appelle André, j’ai 7 ans, je suis un garçon, je ne mange pas de bonbons et je ne vais pas à l’école ! » Ce dernier bout de phrase provoquait généralement un certain émoi. C’est encore le cas aujourd’hui.

    « J’ai 35 ans, je n’ai jamais mis les pieds dans une école. Certains ont envie d’ajouter : ‘et pourtant, il est tout à fait normal’, faisant de moi, par là-même, quelqu’un d’anormal. Dans un premier temps, je souhaite raconter  mon enfance à l’abri non seulement de toute scolarisation, mais, également, de tout enseignement organisé par une instance extérieure. » Extrait du livre en cours d’écriture ... et je ne vais pas à l’école ... d’André Stern.

  • Transmutations biologiques à faible énergie

    20 mars 2007

    Présenté par Ananda (Aurovilien)

    D’après la science officielle la transmutation d’éléments tels que le magnésium, le silicium, le calcium et autres, est impossible dans des systèmes biologiques tels que les sols, les plantes, les animaux

    Transmutations biologiques à faible énergie

    20 mars 2007

    20 mars 2007Présenté par Ananda (Aurovilien)

    D’après la science officielle la transmutation d’éléments tels que le magnésium, le silicium, le calcium et autres, est impossible dans des systèmes biologiques tels que les sols, les plantes, les animaux ou les êtres humains.

    Seules les transmutations à haute énergie (fusion dans le soleil) ou sous condition de radioactivité (transmutation du radium en plomb) sont encore reconnues.

    Nous explorerons les conséquenses possibles de cette théorie dans le domaine de la santé et de l’agronomie.

    Louis Kervran est né au début du siècle dernier. Savant breton, il était membre de l’Académie des sciences de New York, Directeur de conférences à l’Université de Paris, membre du Conseil d’hygiène de la Seine et de la Commission du Conseil supérieur de la recherche scientifique.

  • Les mystères des civilisations disparues

    14 avril 2007

    Présenté par Paul Vincent (Aurovilien)

    Paul Vincent présente quelques résultats de ses recherches menées lors de ces vingt dernières années sur ce sujet.

    Il expose certains éléments peu connus de la civilisation égyptienne.

    Comment le

    Les mystères des civilisations disparues

    14 avril 2007

    14 avril 2007Présenté par Paul Vincent (Aurovilien)

    Paul Vincent présente quelques résultats de ses recherches menées lors de ces vingt dernières années sur ce sujet.

    Il expose certains éléments peu connus de la civilisation égyptienne.

    Comment les pyramides ont été construites et pourquoi ? Comment cette civilisation est-elle née ?

    Paul Vincent, aurovilien depuis trente-huit ans, est un autodidacte, curieux et passionné de l’Egypte.

  • Nourrir la terre, nourrir les hommes

    14 juillet 2007

    Présenté par Claire Chanut - (Fotosintesia Projet B’POP)

    Suite à une rencontre en France avec un chercheur d’Auroville sur « la mémoire de l’eau », Claire Chanut (Fotosintesia) est venue en Inde cette année approfondir cette recherche

    Nourrir la terre, nourrir les hommes

    14 juillet 2007

    14 juillet 2007Présenté par Claire Chanut - (Fotosintesia Projet B’POP)

    Suite à une rencontre en France avec un chercheur d’Auroville sur « la mémoire de l’eau », Claire Chanut (Fotosintesia) est venue en Inde cette année approfondir cette recherche. Le projet B’POP, « Bambou Power Plant » (unité du CSR), est né durant cette période.

    Ses objectifs sont de favoriser le reboisement, de redonner la vie à la Terre, de contribuer efficacement à la captation du CO2, de participer à l’accès au bien-être durable des villageois et des Auroviliens, de créer des liens au niveau des acteurs locaux, et  d’arriver à un stade de réalisation permettant d’exposer ce projet d’Auroville et de le répliquer dans l’Etat du Tamil Nadu, en Inde et dans le monde.

  • Unir des hommes - Jean Monnet

    29 août 2007

    Présenté par Christine Devin (Aurovilienne)

    Qui était ce personnage un peu mystérieux dont la vie a été tout entière « tendue vers l’unité des hommes » ?

    Jean Monnet n’a pas été seulement, comme on le dit trop souvent, «le père fondateu

    Unir des hommes - Jean Monnet

    29 août 2007

    29 aout 2007Présenté par Christine Devin (Aurovilienne)

    Qui était ce personnage un peu mystérieux dont la vie a été tout entière « tendue vers l’unité des hommes » ?

    Jean Monnet n’a pas été seulement, comme on le dit trop souvent, «le père fondateur de l’Europe»; il a été quelqu’un qui, à des tournants cruciaux de l’histoire du XXe siècle, a agi sur les événements avec toujours la même volonté : celle de regrouper les hommes, de régler les problèmes qui les divisent et, pour ce faire, de les amener à voir leur intérêt commun et à fusionner leurs destins.

    Christine Devin a écrit Unir des Hommes – Jean Monnet dans la Collection des Pavillons, Auroville.

  • L’eau, un défi à relever pour Auroville et sa bio-région

    9 octobre 2007

    Présenté par Gilles Boulicot (Aurovilien)

    La dégradation des ressources en eau dans la bio-région d’Auroville est intense et profonde.

    Malgré les actions menées par différents groupes pour promouvoir des solutions durables, les change

    L’eau, un défi à relever pour Auroville et sa bio-région

    9 octobre 2007

    9 octobre 2007Présenté par Gilles Boulicot (Aurovilien)

    La dégradation des ressources en eau dans la bio-région d’Auroville est intense et profonde.

    Malgré les actions menées par différents groupes pour promouvoir des solutions durables, les changements nécessaires ne se sont pas encore produits.
    Sommes-nous prêt à collaborer ?

    Comment mener à bien cette entreprise qui conditionne l’avenir d’Auroville et de son environnement ? Quelle est la réponse des autorités ? Avons-nous assez de temps ? Sinon ? ...

  • Les Celtes

    13 novembre 2007

    Présenté par Gwenn-Kalon (Jean-Marc, Aurovilien)

    La civilisation celtique a rayonné sur une bonne partie de l’Europe avant que l’histoire ne la confine aux régions occidentales où elle survit actuellement : Irlande, Petite et Grande

    Les Celtes

    13 novembre 2007

    13 novembre 2007Présenté par Gwenn-Kalon (Jean-Marc, Aurovilien)

    La civilisation celtique a rayonné sur une bonne partie de l’Europe avant que l’histoire ne la confine aux régions occidentales où elle survit actuellement : Irlande, Petite et Grande Bretagne.

    Ouverts aux influences extérieures, mais aussi dynamiques et innovateurs, les Celtes ont excellé dans de nombreux domaines de l’art et de la technique.

    A l’instar des brahmanes de l’Inde ancienne, la classe sacerdotale des druides contrôlait la vie de la société. Transmises oralement, leur tradition et leurs connaissances ont été presque entièrement perdues.

  • Alexandra David Neel et autres explorateurs au Tibet entre 1946 et 1950

    12 décembre 2007

    Présenté par Claude Arpi (Aurovilien)

    Nulle autre terre n’a autant captivé l’imagination des hommes que le Tibet. Caché derrière les Himalayas, au coeur de l’Asie Centrale, dirigé par un Dieu-Roi et habité par un peuple dont la seule

    Alexandra David Neel et autres explorateurs au Tibet entre 1946 et 1950

    12 décembre 2007

    12 decembre 2007Présenté par Claude Arpi (Aurovilien)

    Nulle autre terre n’a autant captivé l’imagination des hommes que le Tibet. Caché derrière les Himalayas, au coeur de l’Asie Centrale, dirigé par un Dieu-Roi et habité par un peuple dont la seule roue était une roue de prière, le Tibet a longtemps été l’étoffe du rêve des voyageurs.

    Aujourd’hui que tout un chacun peut installer « Google Earth » en quelques minutes sur son ordinateur, cette présentation approfondit les exploits et les motivations de ces « derniers explorateurs ».

2006

Cliquez sur les images

  • Tahiti ou le mythe du paradis perdu

    16 février 2006

    Présenté par Jean-François Durban

    Tahiti, au coeur du Pacifique, est le centre du triangle polynésien, entre Hawaii, l’île de Pâques (Rapa Nui) et la Nouvelle Zélande. Convertie au christianisme en 1820, la population garde fortement

    Tahiti ou le mythe du paradis perdu

    16 février 2006

    Présenté par Jean-François Durban16 fevrier 2006

    Tahiti, au coeur du Pacifique, est le centre du triangle polynésien, entre Hawaii, l’île de Pâques (Rapa Nui) et la Nouvelle Zélande. Convertie au christianisme en 1820, la population garde fortement l’empreinte d’une culture  primitive. Pour les découvreurs de la fin du XVIIIe siècle, elle reste le témoignage vivant du paradis perdu.


    Le conférencier – Jean-François Durban – qui a soutenu une thèse sur la théâtralité en Polynésie française, a enseigné à l’Université du Pacifique dans la section des Arts.
    Il vient de publier deux ouvrages sur la Tradition en Polynésie (éd. L’Harmattan).

  • Un sens à l’évolution

    22 août 2006

    Film / débat présenté par Jean Laroquette (Croquette, Aurovilien)

    Comment un singe devient-il un homme? Quelles seront, puisque l’Homo sapiens continue d’évoluer, les caractéristiques de l’homme du futur ?

    Anne Dambricourt, paléo-anthro

    Un sens à l’évolution

    22 août 2006

    22 aout 2006Film / débat présenté par Jean Laroquette (Croquette, Aurovilien)

    Comment un singe devient-il un homme? Quelles seront, puisque l’Homo sapiens continue d’évoluer, les caractéristiques de l’homme du futur ?

    Anne Dambricourt, paléo-anthropologue au Musée National d’Histoire Naturelle de Paris part de l’hypothèse que le sphénoïde, un petit os à la base du crâne, joue un rôle clef dans l’évolution de l’espèce. Cet os influence particulièrement notre position redressée (la bipédie), le développement du cerveau vers l’arrière du crâne, le développement du larynx (facilitation de la parole) et le rapprochement des yeux.

    Il y aurait donc un processus interne d’évolution : l’Inside story !

  • Les Cathares

    3 octobre 2006

    Présenté par Jean-François Durban

    Les Cathares, aventuriers de la conscience au coeur du Moyen Âge, ont ébranlé l’Eglise et la chrétienté sur l’ouest du territoire occitan devenu le Sud de la France.

    • Qui étaient ces bonshommes mysté

    Les Cathares

    3 octobre 2006

    3 octobre 2006Présenté par Jean-François Durban

    Les Cathares, aventuriers de la conscience au coeur du Moyen Âge, ont ébranlé l’Eglise et la chrétienté sur l’ouest du territoire occitan devenu le Sud de la France.

    • Qui étaient ces bonshommes mystérieux dits « parfaits »?
    • Quelle était leur doctrine ?
    • Pourquoi cette ardeur à les faire disparaître dans les bûchers de la Croisade des Albigeois de 1209 ?
    • Martyrs ou dangers pour l’avenir de l’humanité ?
    • Prétexte à l’Inquisition ?
    • Qu’en savons-nous huit siècles après leur extermination ?
  • Echanges avec Anne Dambricourt

    10 octobre 2006

    Anne Dambricourt, paléo-anthropologue au Museum National d’Histoire Naturelle, de passage à Auroville, nous convie à venir dialoguer sur le thème « Un sens à l’évolution », suite au film et débat présentés par Jean Laroquette fin août

    Echanges avec Anne Dambricourt

    10 octobre 2006

    10 octobre 2006Anne Dambricourt, paléo-anthropologue au Museum National d’Histoire Naturelle, de passage à Auroville, nous convie à venir dialoguer sur le thème « Un sens à l’évolution », suite au film et débat présentés par Jean Laroquette fin août et diffusé sur Arte.

    Anne Dambricourt, est chargée de recherche au cnrs. Elle a reçu de nombreuses récompenses pour son travail de recherche en paléontologie, doctorat dans les domaines de la préhistoire, anthropologie au Museum National d’Histoire naturelle.

    Membre de recherches associées au cnrs, écrivain, chercheur mais aussi femme de terrain au Pakistan, Punjab, Gujarat, Mauritanie. Anne Dambricourt a écrit une dizaine de livres en anthropologie, biométrie humaine etc. Dans le film “Homo sapiens”, tourné pour la télévision, elle met en évidence comment a évolué l’être humain au cours des siècles.

  • La quête de la cité idéale

    14 novembre 2006

    Présenté par Jean-Claude Paris (Aurovilien)

    La culture occidentale du XVIe siècle a donné un nom au rêve récurrent d’une perfection humaine dans la matière : elle l’a appelé Utopie. Malgré toute l’ambiguïté de cette définition fondat

    La quête de la cité idéale

    14 novembre 2006

    14 novembre 2006Présenté par Jean-Claude Paris (Aurovilien)

    La culture occidentale du XVIe siècle a donné un nom au rêve récurrent d’une perfection humaine dans la matière : elle l’a appelé Utopie. Malgré toute l’ambiguïté de cette définition fondatrice, des milliers d’expérimentations, surtout à partir du XIXe siècle, vont, consciemment, essayer de donner une forme concrète à l’idéal abstrait d’une cité idéale.

    Mais, victime de son succès, le concept de l’utopie s’est chargé au cours des siècles de maintes significations qui aujourd’hui obscurcissent l’esprit de son sens premier.

    L’utopie n’est-elle qu’un rêve impossible, chimérique?

    Toutes les idéologies sont-elles des utopies?

  •  La libération des eaux et du soleil dans les symboles védiques, mésopotamiens et égyptiens

    31 octobre 2006

    Présenté par Jean-Yves Lung (Aurovilien)

    De l’Inde védique à l’Égypte ancienne, en passant par la Mésopotamie, un même langage symbolique nous parle de la quête humaine. Quels sont ces symboles ? De quoi nous parlent-ils ?

    Lorsqu’on

    La libération des eaux et du soleil dans les symboles védiques, mésopotamiens et égyptiens

    31 octobre 2006

    31 octobre 2006Présenté par Jean-Yves Lung (Aurovilien)

    De l’Inde védique à l’Égypte ancienne, en passant par la Mésopotamie, un même langage symbolique nous parle de la quête humaine. Quels sont ces symboles ? De quoi nous parlent-ils ?

    Lorsqu’on les superpose, on s’aperçoit que par delà les différences formelles, les mêmes significations sont à l’oeuvre pour délivrer le même message, celui du devenir humain par la naissance des dieux dans l’homme.

    Une ancienne psychologie apparaît, celle-là même que Sri Aurobindo a découverte dans les Védas. La clé qui ouvre le sens sacré des Védas nous ouvre aussi les portes des symboles égyptiens et mésopotamiens comme si une seule et même civilisation avait irrigué l’ancien monde.

  • L’eau dans la biorégion d’Auroville

    12 décembre 2006

    Présenté par Gilles Boulicot (Aurovilien)

    L’eau, c’est la vie. Sans sa maîtrise, sans le contrôle de sa qualité, l’humanité court à sa perte. Auroville n’échappe pas à cet enjeu mondial. Quel est l’état de notre source de vie?

    La ré

    L’eau dans la biorégion d’Auroville

    12 décembre 2006

    12 decembre 2006Présenté par Gilles Boulicot (Aurovilien)

    L’eau, c’est la vie. Sans sa maîtrise, sans le contrôle de sa qualité, l’humanité court à sa perte. Auroville n’échappe pas à cet enjeu mondial. Quel est l’état de notre source de vie?

    La réponse doit se faire en profondeur : analyser les mécanismes aquatiques à la lumière de la société qui nous entoure. La connaissance et l’usage de l’eau sont-ils inséparables du yoga?