Evénements Récents

  • /media/zengridframework/imagecache/05_autour_du_fleuve-630144ecea9038caaa0594a762a0de7b.jpg

    Atour du Fleuve

    10 mai 2014
    05 autour du fleuve

    Documentaire réalisé par Arnaud Mandagaran

    Arnaud Mandagaran remonte "Le Fleuve", odyssée de cinéma à laquelle Jean Renoir s’est consacré de 1946 à 1951. À Hollywood ou Calcutta, il retrouve ceux qui ont contribué à l’élaboration du film, techniciens et amis, mais aussi Kenneth McEldowney, le producteur-fleuriste. À leurs témoignages s’ajoutent de nombreuses archives (photographies et bandes d’actualités) et extraits du long métrage. Exhaustif et passionnant.

    "Le Fleuve" marque un tournant dans la carrière de Jean Renoir. Après neuf années de frustrations hollywoodiennes, le cinéaste recouvre son indépendance, bien que bridé encore par les difficultés matérielles et les approximations de son producteur.

    Ce tournage lui permet de travailler à nouveau avec ses collaborateurs d’avant-guerre, selon les principes qui lui sont chers : décors naturels et son synchrone. C’est en revanche son premier film en couleurs. Cette nouvelle contrainte entraîne l’abandon du plan-séquence, mais est à l’origine de l’impact documentaire du "Fleuve".

    Arnaud Mandagaran n’oublie rien de ces secrets de fabrication ; il dévoile surtout la profonde relation que Renoir, passionné par cette culture qui lui offre de nouvelles ressources créatrices, tisse avec l’Inde et les Indiens. La présence de Satyajit Ray sur le tournage rappelle aussi ce que Renoir, en retour, a offert à toute une génération de cinéastes désireux de filmer en dehors des fastes bollywoodiens.

  • /media/zengridframework/imagecache/03_permacultour_en_inde-72831e38800459e96430af2658089e80.jpg

    Permacultour en Inde

    13 mars 2014
    03 permacultour en inde
    Echange/rencontre :
    Permacultour en Inde

    « Le plus beau sentiment du monde,
    Est le sens du mystère.
    Celui qui n’a jamais connu cette émotion,
    Ses yeux sont fermés ».

    Albert Einstein

    Un Voyage expérimental de 850km à vélo, dans le Sud de l'Inde...

    Une voie nouvelle pour l'apprentissage de la coopération?

    Du 13 février au 13 mars 2014, un groupe de volontaires qui ont choisi de participer au premier événement de l'association L'École de la Roue Libre « le Permacultour Inde 2014 » ont décidé d’apprendre d’eux-mêmes et des autres via une expérience de « Nomadisme ".
    Au cours de cette odyssée à vélo, de Cochin à Auroville, sept personnes se connaissant à peine testeront si les principes de la permaculture et du nomadisme peuvent agir au bénéfice de la coopération dans un groupe qui recherche l'unité, une finalité qui relie.
    Quelles seront les réussites ou difficultés de ce voyage expérimental?
    C’est ce que nous vous proposons de partager et d’échanger avec vous.

    « …À l'image de tout ce mystérieux pays qu'est l'Inde, nous avons vécu bien des contrastes, bien des revirements de situations inattendues, bien des Aventures, et toujours une issue heureuse en chaque instant, même lorsque les difficultés ont su pointer leur petit nez sournois...
    Merci à l'Univers et ses fameux "hasards" heureux que nous expérimentons chaque jour, tentant d'en percer les secrets. Notre réalité quotidienne s'étend de coups de pédales en coup de chaleur ou fraicheur des sommets montagneux parfois aussi »… Fabien

  • /media/zengridframework/imagecache/02_auroville_chloe_anna-be2d88eddcd2153ea63e7885632f3769.jpg

    Auroville : documentaire sonore

    5 mars 2014

    02 auroville chloe annaDocumentaire sonore en français sur Auroville

    Présenté par Chloé Sanchez (Aurovilienne)

    Chloé a réalisé pour France Culture un documentaire radiophonique de 53 min sur Auroville, diffusé le 1er janvier 2014.

    Ce documentaire raconte un Auroville de l'intérieur à travers les sons, ambiances et voix d'Auroville.Pour cette séance vous serez plongé dans le noir afin de laisser libre vos oreilles et permettre à votre imaginaire de voyager au gré des sonorités.

    Ce documentaire est en français, sous-titré en anglais.

    Le documentaire sonore en français a été diffusé sur la page de France Culture: Cliquer ici

    Le documentaire en français sous-titré anglais : Cliquer ici

  • /media/zengridframework/imagecache/03_lila_shakti-de5a04a73a8409ed757ef23272770cb0.jpg

    Lilâ Shakti

    1er mars 2014

    03 lila shaktiConte : « Lilâ et Shakti »,Présenté et écrit par Caroline Cohen.

    « Lilâ et Shakti » s'adresse aux enfants de tous âges et leur offre un voyage optimistiquement coloré dans les mondes de l'âme et de la matière; voyage à l'issue duquel l'Amour Uni-Vers-Elle triomphe de la mort.

    Voyage au cœur de la vie et de la conscience, Lilâ et Shakti est un conte spirituel qui nous embarque dans les aventures colorées et supranaturelles de Shakti qui par amour pour Lilâ va défier la mort.

    Ecrit avec humour et fantaisie, ce conte, au fil des expériences d’éveil de Shakti se veut avant tout un hymne à l’amour et une célébration du Jeu de la Vie.

  • /media/zengridframework/imagecache/04_anpu_paravai-75c97b3fe66a98556b5a516c3457b3c8.jpg

    Anpu Paravaï

    04 anpu paravai25 février 2014

    Anpu Paravaï

    « L’extraordinaire voyage de la Caravane amoureuse en Inde »
    Projeté en présence du réalisateur : François Verlet

    Le commandant Cousteau partait en expédition avec la Calypso explorer les océans pour en montrer la beauté. La Caravane amoureuse elle, part en expédition avec des bus pour explorer les profondeurs humaines et mettre à l’honneur par le film documentaire les femmes et les hommes qui s’engagent pour que notre monde aille vers davantage de paix, de solidarité et de conscience environnementale.

    Pendant six semaines soixante-dix amoureuses et amoureux du genre humain ont traversé l’Inde du Sud pour donner une série de concerts avec le pianiste Marc Vella. Ce voyage de 6000 kilomètres a mené la Caravane amoureuse dans des lieux porteurs d’alternatives répondant à des situations quelquefois difficiles : centres écologiques, écoles Krishnamurti, quartiers pauvres, refuges pour enfants des rues...

    De magnifiques rencontres ont eu lieu. Elles ont permis de découvrir la beauté du peuple indien, son accueil, sa spiritualité omniprésente, sa formidable vitalité, ses contradictions et ses faiblesses, son humanité.

    L’aventure de la Caravane amoureuse fut aussi l’aventure humaine des caravaniers dans un périple éprouvant où la chaleur, la promiscuité, le choc culturel demanderont à chacun de donner le meilleur de lui-même pour garantir la réussite de l’entreprise commune.

    Ce film riche en couleurs, en émotions, en réflexions est avant tout l’accomplissement d’un extraordinaire projet humaniste, porteur de sens et d’espérance pour tous.

    Pour se procurer le DVD : f.verlet@gmail.com

    Cliquer pour lire une présentation du film (en français)
    Click to get an introduction to the movie (english version)

  • /media/zengridframework/imagecache/03_le_plus_beau_pays_du_monde-49f6a66480be5a151ecde24471783087.jpg

    Le plus beau pays du monde

    03 le plus beau pays du monde22 février 2014

    « Le Plus Beau Pays du Monde »

    Réalisateur, producteur : Frédéric Fougea
    Directeur scientifique du film : Robert Barbault

    Des cimes des plus hautes montagnes jusqu’aux rives de nos océans, en passant par les marais, les gorges, les plaines et les fonds sous-marins, le film révèle les secrets et les destins étonnants de ce monde sauvage qui nous entoure.

    On y rencontre des animaux rares. Des seigneurs comme l’ours, les loups, les sangliers ou les cerfs… Mais aussi de drôles de bestioles aux mœurs étonnantes, oiseaux papillons, blaireaux, loutres, tortues cistudes ou encore des oiseaux majestueux comme les oies cendrées, les balbuzards, les aigles ou les vautours …

    Ces animaux nous racontent les aventures qui font leur vie, leurs conflits et leurs amours, leurs prouesses et leurs faiblesses, leurs efforts immenses pour élever leurs petits et pour continuer à peupler notre pays. Mais ces voisins méconnus ne vivent pas dans un autre monde. Ils sont là, tout proches de nous, au contact des hommes et des femmes qui les protègent, les soignent et font alliance avec eux. Le film leur rend également hommage, eux qui travaillent, vivent, rêvent dans le plus grand respect de ce fragile équilibre, au cœur de la nature.

    Film évènement par l’ambition des moyens mis en œuvre,« Le Plus Beau Pays du Monde » a aussi été imaginé et conçu comme un véritable cadeau offert aux téléspectateurs. Ceux-ci ne s’y sont pas trompés puisque plus de 7 millions de français ont vu le film, offrant à France 2 sa meilleure audience de l’année 2013, et qu’ils l’ont élu comme leur programme préféré de l’année.

    Notre maxime :

    « Dans la nature, la moitié du temps est consacrée à l’affrontement, la compétition, la prédation, mais on oublie trop souvent que l’autre moitié du temps permet l’entraide, la solidarité et la coopération. »

    Robert Barbault - Directeur scientifique du film

    Principes clés :
    Notre nature racontée avec optimisme, montrée dans sa beauté sa proximité et sa diversité.
    De belles histoires de nos voisins animaux fondées sur des observations scientifiques.
    Une vision positive des interactions entre les être vivants : l’entraide, le partage, les échanges etc.
    Des humains en relation intense avec notre faune.
    Des images sublimes, filmées avec des moyens exceptionnels.
    Une grande proximité avec les personnages animaux et humains.
    Des paysages où cohabitent la nature et notre histoire.
    Des révélations sur le monde qui nous entoure, juste à côté de chez nous…

    Ce film en quelques chiffres…
    3 années de développement 7 mois de repérages.
    Plus de 130 jours de tournage 350 heures de rushes tournés
    7 coréalisateurs parmi la jeune garde des cinéastes animaliers français.
    30 opérateurs de prises de vues.
    Près de 50 scientifiques consultés.
    Une dizaine d’espèces imprégnées pour filmer au plus près des animaux sans les déranger dans leur cadre de vie nature.

    Lien vers le site de Boréales : http://www.boreales.com

  • /media/zengridframework/imagecache/01.ivan_maltcheff-eb92d6a94142a2db9901c09281fe6258.jpg

    Ivan Maltcheff

    18 février 2014

    01.ivan maltcheffTransformations dans un monde au bord de l’essoufflement

    Présenté par Ivan Maltcheff01.ivan maltcheff portrait

    Sensibilisé aux nouvelles émergences communautaires et sociétales qui se font jour de partout et sous de nombreuses formes dans un monde au bord de l’essoufflement, Ivan Maltcheff apporte depuis une dizaine d'années, sa pierre à l'édifice d’un nouveau monde centré sur de véritables citoyennetés collectives. Auteur d’un livre qui témoigne de son engagement, Ivan s’intéresse de près à toutes les formes d’élargissement de la conscience individuelle et collective.

    De passage à Auroville, qu'il suit au travers de liens d’amitiés et dont il perçoit le caractère de communauté pionnière de par son travail sur les consciences individuelles et collectives, Ivan s’est spontanément proposé d’apporter à Auroville son propre témoignage mais aussi de se placer en receveur de l’expérience Aurovilienne.

    C’est donc sous la forme d’une conférence/rencontre qu’il nous sera donné de l’écouter et de le rencontrer. Ivan Maltcheff nous fera part de son parcours personnel qui l’amène aujourd’hui à se définir en tant qu’acteur et chercheur de formes et de sens à donner au nouveau monde émergeant où transformation personnelle et transformation sociétale auraient toutes leurs places.

    En savoir plus : Il nous entretiendra ensuite des formes d’évolution du monde de l’entreprise jusqu’à la naissance d’une économie positive au travers de nombreuses expériences concrètes comme : Interactions TP/TS, Alliance pour la planète, Colibris, Dialogues en Humanité, Pacte civique, Klub Terre, Cercles bleus, etc.

    Parce que toute mutation apporte ses difficultés, Ivan nous parlera des perspectives de transformation possibles à la lueur des enseignements tirés des dysfonctionnements classiques observés.
    Fort de l’expérience française en matière de reliance citoyenne, Ivan introduira les mouvements français se regroupant autour de cette notion sociologique : les Etats Généraux du pouvoir citoyen, le Convivialisme, le Collectif pour une Transition Citoyenne, Dialogue en Humanité, etc. Enfin il conclura sur quelles pourraient être les perspectives de transformation pour demain, quels en seraient les ingrédients nécessaires.

    ivan.maltcheff@club-internet.fr

  • /media/zengridframework/imagecache/01_messages_aux_materialistes-f8eabd3e86875f9b1d392e31b98ef222.jpg

    Message aux matérialistes, Message pour notre temps

    15 février 2014

    01 messages aux materialistes Théâtre :

    « Message aux matérialistes, Message pour notre temps »

    Adaptation et mise en scène: Ouriel Zohar.
    Interprétation Barbara Heman.

    “Notre théâtre s’adresse à tous ceux qui s’intéressent aux facettes multiples du théâtre collectif, solaire et médical, qui apportera la paix, la joie, l’harmonie et guérira les êtres sur la scène du monde”

    La véritable recherche de cette pièce est la construction d’un temple intérieur - et non pas extérieur - en chacun de nous, de vous, le public.

    C’est à vous le public de nous aider à le construire, parce que tout est dans la tête du spectateur et cela dépend de vous. Par le moyen de l’image, des signes, des gestes, des mouvements de danse, de l’utilisation des outils de construction, de la parole, des mots, vous mettez en marche votre imagination pour édifier ce temple que nous cherchons. Et ce que nous pouvons espérer, c’est que la mise en scène de nos cellules transmettra dans votre tête ce temple sacré. Tandis que la majorité des réflexions religieuses nous invitent à nous relier à Dieu, il est bien possible que dans l’avenir ce sera le théâtre qui fera ce lien à nouveau, et non plus les églises, les synagogues et les mosquées.

    Ouriel Zohar sur Wikipédia

    Le site de la compagnie Ouriel Zohar