Evénements Récents

  • /media/zengridframework/imagecache/03_fanchon_pradalier_roy-b8a357736faad797d6bcd06434b3ef75.jpg

    L'astrologie : science de la conscience

    03_fanchon_pradalier_roy.jpg

    18 février 2015

    L’astrologie science de la conscience:
    Le rôle de la France dans l'avènement de l'ère du Verseau

    Présentée par Fanchon Pradalier-Roy

    Fanchon Pradalier-Roy est chercheuse en astrologie, sciences de la Vie, de l'éducation et de la communication. Après un parcours comme spécialiste des médias et des technologies de communication appliquées à l’éducation et la formation, elle a créé une université ouverte en astrologie sur Internet, Univers-site. Puis aux éditions Alphée, elle a œuvré à la publication d’ouvrages sur l’émergence d’une nouvelle conscience. Elle se consacre maintenant à ses recherches astrologiques et à l’écriture, donne des conférences, anime des séminaires et entretiens, réalise des films avec son époux, Hubert Roy. Elle s’inscrit dans la lignée des deux grands astrologues, Charles Vouga et Germaine Holley, qui lui ont légué le droit moral sur leur œuvre.

    Ses champs d’intérêts et de compétence : l’actualité politique et mondiale, les grands projets éducatifs, les cycles de civilisation et d'évolution, le lien entre les cycles collectifs et les rythmes individuels, l'astrologie mondiale et planétaire, l'évolution de la conscience individuelle en relation avec la conscience collective.

    Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont le dernier, La Destinée de la France, dessine, à travers un parcours complet dans l’histoire de France, le destin singulier de la France, met en évidence la cyclicité historique, en relation avec les grands cycles astrologiques et constitue une véritable introduction à une astrologie des civilisations.

    Titre des ouvrages publiés : L’Univers de l’Homme (2000), Comment comprendre l’astrologie (2002), L’Amour ou le choix de la vie (2004) aux éditions du Rocher ; Le Karma dévoilé aux éditions Alphée en 2005 ; La Destinée de la France, essai sur une astrologie des civilisations, octobre 2013 aux éditions Amalthée, et aux éditions Ariane, en e-Book en avril 2014.

    Adresse de son site : http://fanchonpradalieroy.fr

  • /media/zengridframework/imagecache/01_festival_de_lecture-f35dbf927172509b3eeb87f1dd427c58.jpg

    Festival de lecture à haute voix à Auroville

    02_Claude_Warren

    Du 10 au 23 février 2015

    Présenté par Florence Guichard en partenariat avec « les Baladantes »

    J'anime des ateliers d'écriture depuis plusieurs années avec des publics très variés. Pour provoquer l'écriture, j'utilise différents supports dont la lecture d'extraits d'œuvres littéraires qui aliment la créativité des participants.
    J'avais envie à Auroville par la magie de la voix de permettre aux spectateurs de découvrir ou redécouvrir certains textes, anciens ou récents, de laisser la littérature prendre corps et s'installer parmi eux pour les émouvoir, les faire réagir, les remplir de la beauté des mots d'où l'idée de créer ce festival de lecture à haute voix, AUROLIRE.
    Je tiens à remercier les lecteurs enthousiastes et disponibles pour leur participation à ce festival : Maggie, Natacha, Janaka, Frédéric, Arlet, Sourya, Tapas, Sylvie, Sylvie.H, Bertrand, Véronique, Véronique.J, Cédric, Gildo, Louise, Eve, aux auteurs qui nous ont permis de découvrir ou redécouvrir un extrait de leur livre, à la confiance de Claude Jouen du Pavillon de France, au travail de Trinity et Frédéric, au Pavillon de la Culture Tibétaine et aux Citadines pour leur accueil chaleureux et à la belle énergie que ces moments de lectures partagées auront dégagés.

    Florence : lesbaladantes@gmail.com

  • /media/zengridframework/imagecache/02_claude_warren-9cfc9a2b31ab75e4ad7b3a44e7152e7a.jpg

    Mythologie grecque, Sri Aurobindo : de vastes synthèses spirituelles

    02_Claude_Warren

    7 février 2015

    Conférence-débat présentée par Claude de Warren (écrivain)

    La conférence-débat animée par Claude de Warren se propose de mettre en lumière la convergence entre la synthèse spirituelle contenue dans les mythes grecs et celle de Sri Aurobindo complétée par les expériences relatées dans l'Agenda de Mère.

    Après l'exposé des clefs de cryptage et de la genèse des dieux, seront abordées les deux grandes directions de travail dans le yoga :

    L'ascension des sept plans de conscience avec la descendance des Pléiades, et les expériences correspondantes depuis les débuts de chemin jusqu'aux étapes avancées des « aventuriers de la conscience ».

    Le travail de purification-libération avec les travaux d'Héraclès, les guerres de Thèbes et la déviance du Minotaure.

    Sera alors présenté le sens profond des œuvres d'Homère :

    • l'Iliade : le refus de séparer l'esprit de la matière.
    • l'Odyssée : le vaste processus de purification qui conduit à la totale transparence et fait le lien avec le yoga supramental.

    Biographie

    Ingénieur dans l'aéronautique, Claude de Warren s'est très tôt intéressé à l'évolution de la conscience et à ses différentes expressions symboliques.

    En 1985, sa rencontre avec l'œuvre de Sri Aurobindo et l'Agenda de Mère a marqué un tournant décisif dans son cheminement.

    Sans s'être intéressé au préalable à la mythologie grecque, il y consacra près de vingt années, mettant au jour une vaste synthèse de la spiritualité qui s'est révélée en tous points comparable à celle de Sri Aurobindo qui la complètera trois mille ans plus tard.

    Cette recherche a fait l'objet d'une publication aux Éditions de Midi, en trois tomes, sous le titre Mythologie grecque, Yoga de l'Occident.

  • /media/zengridframework/imagecache/01_exposition_mayaura-83331ac98abeda2651c0cb81cb2c4e07.jpg

    Présentation de l'exposition de Mayaura

    01_exposition_mayaura.jpg

    7  au 28 février 2015

    Présentation de l'exposition de Mayaura
    Centre d'art des Citadines

    L'exposition présente une période de travail de 10 années, ponctuée par différents moments dans l'évolution de ma recherche.

    2005 - 2008

    Des espaces picturaux abstraits constitués d'une matière créée par de multiples trames successives, soit de lignes de caractères sanscrits, utilisés en tant que signes graphiques, soit de plans de couleur vierges ou gravés. Ces superpositions de lignes, en creux ou en relief, et ces surfaces, créent un tissage qui donne une profondeur à la matière picturale et permettent également aux premières trames d'être toujours visibles mais transformées, comme une extension du temps dans le champ de l'espace.

    2009 - 2011

    Recherche non seulement dans la matière de la couleur, avec peu de graphismes écrits, mais aussi une plongée dans le monde pur de la lumière de la couleur.

    2011 - juin 2014

    Besoin d'insuffler une nouvelle dynamique dans la matière picturale par le mouvement.

    Le dessin intensif du corps humain vient nourrir ce besoin.

    Le corps comme support visuel, non représenté ni figuré, mais en tant que flux d'énergie, véhicule de vie , "contenant" d'un mystère. Et, d'autre part, le corps en tant qu'un "outil de travail"  pour donner à la conscience "dans le corps" une possibilité de se manifester, de se découvrir, de s'expérimenter.

    Une période intensive de dessin dans la Chapelle Sixtine, entre février et mars de l'année dernière, d'après la voûte peinte par Michelangelo, s'inscrit également dans cette recherche.

    Depuis juillet 2014

    Dans cette nouvelle période, je voudrais intégrer et unifier toutes les qualités recherchées dans les précédentes. Pourtant, paradoxalement le plus important est de développer, autant que possible, une capacité d'abandon de l'acquis, pour créer des ouvertures à l'inconnu, l'inattendu, l'imprévu...

    Le champ de travail pictural et spatial doit passer par le corps et à travers le corps, qui agirait comme "trait d'union" possible entre la matière et la conscience.

  • /media/zengridframework/imagecache/01b_retour_sur_une_utopie-46ffdac6eda045fbfd6aff5db51d4763.jpg

    « Auroville, retour sur une Utopie » de 1968 à nos jours

    01b_retour_sur_une_utopie.jpg"01a_retour_sur_une_utopie.jpg"15 février et 24 février Auroville retour sur une utopie
    Un documentaire exceptionnel de J.P. Elkabbach et Nicole Avril tourné en 1972 par la télévision française Antenne 2.

    Mère était toujours dans son corps quand ce film a été tourné !

    25 février Auroville histoire d'une utopie
    Un film d'Hélène Risser tourné en 2008.
     

    Peu de journalistes occidentaux s'intéressent au projet d'Auroville dans les années 70; l'un d'eux, Jean-Pierre Elkabbach, viendra enquêter pour "Antenne 2" en 1972. Son reportage d'une durée de 118 minutes nous dévoile Auroville tel qu'il était alors: quelques maisons se profilant sur fond de désert rouge, des écoles comme Last school, la Pyramide ou les pôts de yaourt et bien sûr le Matrimandir à ses débuts. Il inclue également de précieux témoignages, notamment ceux de Roger Anger et Kireet Joshi mais aussi ceux d'Auroviliens comme Ruud, Ange, Jean P., Vincenzo, Rod H. et bien d'autres.

    Un documentaire unique à découvrir ou re-découvrir...

    A cette occasion, nous vous signalons la sortie du livre de Dominique Darr :
     « MATRIMANDIR, un hymne aux bâtisseurs du futur ».

  • /media/zengridframework/imagecache/01a_shiatsu_bernard_bouheret-df581a986f4860976750caa6de393ab0.jpg

    Conférence/Atelier de Shiatsu : Bernard Bouheret

    01a shiatsu bernard bouheret

    12 janvier 2015

    Conférence/Atelier de Shiatsu (Médecine manuelle japonaise)

    présentée par Bernard Bouheret (enseignant et praticien à Paris)
    et Natacha (enseignante et praticienne à Auroville)

    « Enseigner ce n’est pas remplir un vase mais allumer un feu » Montaigne

    Bernard BOUHERET est kinésithérapeute, praticien et enseignant de Shiatsu thérapeutique. Son parcours s’inscrit dans une tradition familiale de «chercheurs d’Orient».
    Dès son plus jeune âge, il pratique les arts martiaux (judô). En 1977, il rencontre le Shiatsu, parallèlement à ses études de kinésithérapie.
    Il approfondit ses connaissances par une formation de Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), puis part au Japon en 1981 dans l’école Hakko de Maître Okuyama où il obtient son diplôme de praticien de Koho Shiatsu et de professeur de yawara (jujitsu traditionnel).
    A son retour, il poursuit la voie martiale au travers du Tai Chi Chuan et du Qi Gong. Il enseigne le Shiatsu depuis 1987. En 2002, il fonde le Sei Shiatsu Dô.

    01b bernard bouheret

  • /media/zengridframework/imagecache/05a_pionniers_humanite-37c7b1b6beb1378e0d0240856886b4e3.jpg

    Pionniers d'Humanité : du je vers le nous

    20 décembre 2014, conférence en français
    27 décembre, conférence en anglais 

    05 pionniers humanitéConférence : du Pavillon de France, du CIRHU ET du Pavillon de l'unité

    Ateliers « Jeux du corps » les 15, 16 et 17 décembre

    05b jf noubel

    A propos de Jean-François Noubel :
    Jean-François Noubel a une vie de chercheur et d’aventurier. Chercheur, il anime le CIRI -- Collective Intelligence Research Institute -- en charge de la recherche scientifique de cette nouvelle discipline, et de ses applications pratiques autant par le levier des technologies que des méthodologies. Aventurier, il parcourt la planète pour rencontrer, apprendre et échanger avec les Hommes, le monde et la nature. Se demandant toujours comment vivra et se vivra l’Homme de demain, Jean-François se voit comme son premier laboratoire de recherche, ce qui l’amène à des choix de vie parfois décalés par rapport à ceux de ses contemporains. Il a toujours beaucoup de joie à partager les choses apprises, les joies et les peines, les réussites comme les échecs. Jean-François a notamment choisi de vivre dans l’économie du don.

    De plus en plus humains s’engagent dans la périlleuse aventure de la transformation intérieure et de l’éveil. Cherchant à construire une société qui incarne la conscience qui les anime, ils s’investissent dans des projets pionniers de nouvelles cités, de nouvelles entreprises, de nouveaux collectifs, véritables vaisseaux gréés pour atteindre les rivages de la prochaine humanité.

    Tout comme les pionniers aviateurs qui, après leurs premiers vols empiriques, eurent besoin d’une science précise -- l’aéronautique-- les pionniers d’humanité d’aujourd’hui ont besoin d’une nouvelle science, celle de l’ingénierie sociale. Voilà le rôle de l’intelligence collective, qui nous offre des outils, des méthodes, un langage, et une capacité à nous poser les questions qui permettent de naviguer.

    Jeux du corps

    Le corps demeure l'espace ultime dans lequel s'inscrit et se déploie la connaissance dans sa forme incarnée et vivante. Ainsi l'évolution de notre intelligence et de notre conscience collectives relèvent-elles autant d'un cheminement et d'une transformation du corps, que d'un saut culturel et technologique. Notre évolution conjugue ces deux aspects de la réalité ultime -- intérieur subjectif et l'extérieur objectif -- qui se font un miroir infini l'un à l'autre.
    Les jeux du corps que nous allons partager nous invitent à une exploration libératrice et joyeuse de l'être, de ses conditionnements et de ses potentiels. Nous nous servirons des arts martiaux et de la voie du guerrier pour contempler et jouer avec les forces qui nous animent, nous traversent, et parfois nous détruisent.
    Venez avec une tenue souple qui ne craint rien, car souvent nous roulerons dans la terre ! Pas de niveau préalable requis, mais une bonne condition physique s'avère nécessaire. Venez avec l'esprit ouvert, curieux, joyeux, engagé !

  • /media/zengridframework/imagecache/12_l_urgence_de_ralentir-266b7ad01deac5cb1fd6914c9c29f3aa.jpg

    L'urgence de ralentir

    12_l_urgence_de_ralentir29 novembre 2014

    Documentaire français de Philippe Borrel

    Course suicidaire et inconsciente", selon Edgar Morin, l'accélération financière et technologique, déconnectée du rythme de l’homme, mène notre système à l'épuisement et vers des catastrophes tout à la fois écologiques, économiques et sociales. Mais alors que des algorithmes accentuent de manière exponentielle la spéculation financière hors de tout contrôle, aux quatre coins de la planète des citoyens refusent de se soumettre aux diktats de l'urgence et de l’immédiateté, pour redonner sens au temps. En Europe, aux États-Unis, en Amérique Latine ou encore en Inde, Philippe Borrel est allé à la découverte de ces initiatives, individuelles et collectives, qui proposent des alternatives basées sur d’autres paradigmes.

    Au Rajasthan, le Barefoot College fondé par Bunker Roy recrute des femmes de milieux ruraux pour les former à l'ingénierie solaire ; les villes de Romans-sur-Isère et de Bristol ont mis en place une monnaie locale pour résister à la toute-puissance des banques ; à Ithaca, au nord de New York, des coopératives font leur preuve pour relocaliser l'économie... À rebours du "train fou" du modèle dominant, ces alternatives citoyennes, qui rejoignent les analyses de philosophes, sociologues, économistes et scientifiques, pourraient bien être les pionnières du monde de demain. Autant de gestes qui remettent l’homme au cœur du système.